Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > Permis d’expérimentation d’un produit phytopharmaceutique

Permis d’expérimentation d’un produit phytopharmaceutique

vendredi 11 mars 2016 - Rédaction SNP

Dans le courant de 2015 nous nous sommes inquiétés auprès des service du SRAL sur l’incompréhension qui pouvait résulter de la tenue dans telle ou telle commune de la région, d’expérimentations sur des produits phytosanitaires non autorisés. Il faut dire que la confusion a été quelquefois entretenue auprès du grand public et/ou de la presse généraliste sur l’imminence d’une commercialisation à grande échelle.

La présente note de la DRAAF PACA fait très opportunément le point. Elle vise en particulier un arrêté du 9 février 2016 que nous annexons également.

Force est tout de même de constater que tout ça manque singulièrement de transparence pour des motifs de "secrets industriels". Il n’y a aucune information disponible pour le public sauf un numéro et la date initiale du permis. Le demandeur est tenu d’une déclaration annuelle non publique également.

L’espace public en l’occurrence urbain , gratuitement offert à la mise au point théorique du dossier d’AMM devrait être mieux protégé que par un avis d’expert à la délivrance du permis. les populations, les élus mériteraient d’être plus informés...... dans l’intérêt de tous.

 

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

BARI c’est parti...

Le programme ( traduit) CRP / RPW Session 1.1 : Etat des lieux de l’invasion du RPW (situation mondiale) Session 1.2 : Impact environnemental et socio-économique des invasions du RPW Session 1.3 : Activités actueles et (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)