Accueil > Réglementation > Réglementation / Obligations déclaratives > Permis d’expérimentation d’un produit phytopharmaceutique

Permis d’expérimentation d’un produit phytopharmaceutique

vendredi 11 mars 2016 - Rédaction SNP

Dans le courant de 2015 nous nous sommes inquiétés auprès des service du SRAL sur l’incompréhension qui pouvait résulter de la tenue dans telle ou telle commune de la région, d’expérimentations sur des produits phytosanitaires non autorisés. Il faut dire que la confusion a été quelquefois entretenue auprès du grand public et/ou de la presse généraliste sur l’imminence d’une commercialisation à grande échelle.

La présente note de la DRAAF PACA fait très opportunément le point. Elle vise en particulier un arrêté du 9 février 2016 que nous annexons également.

Force est tout de même de constater que tout ça manque singulièrement de transparence pour des motifs de "secrets industriels". Il n’y a aucune information disponible pour le public sauf un numéro et la date initiale du permis. Le demandeur est tenu d’une déclaration annuelle non publique également.

L’espace public en l’occurrence urbain , gratuitement offert à la mise au point théorique du dossier d’AMM devrait être mieux protégé que par un avis d’expert à la délivrance du permis. les populations, les élus mériteraient d’être plus informés...... dans l’intérêt de tous.

 

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)