Accueil > Revue De Presse > Paysandisia Archon en Midi-pyrénées

Paysandisia Archon en Midi-pyrénées

mercredi 7 août 2013 - Rédaction SNP

Dans la même journée, appel à l’association de deux journalistes toulousains, d’un journaliste de la Provence et d’une journaliste de Radio France Provence. Une seule question quid de cette nouvelle catastrophe ? Non, le charançon ne nous pas fait oublier le papillon palmivore d’autant qu’il s’attaque à un nombre bien plus important de variétés. Est-on bien équipé pour lutter ? assurément non. Là aussi la même problématique des solutions bio, onéreuses, d’efficacité variable, impossibles économiquement à utiliser à grande échelle et des solutions plutôt traditionnelles utilisant des insecticides, qu’il convient d’appliquer au bon moment sans systématisme. On parle beaucoup du spinosad, larvicide large spectre déjà ancien qui ne doit son appellation autorisée agriculture biologique que parce qu’il y est issu d’une substance active d’origine naturelle. Mais ne vous y trompez pas, c’est un produit dangereux pour les abeilles et qui peut présenter des phénomènes d’accoutumance de nature au contraire à favoriser le développement du papillon. Il est recommandé d’alterner avec d’autres insecticides, s’ils sont autorisés : prendre conseils de professionnels.

En traitement bio on peut utiliser les vers nématomes quand cela est possible. Il existe un produit agréé extension d’usage utilisation initiale pour la pyrale du maïs, le champignon beauveria bassiana souche 147 nom commercial Ostrinil là aussi prendre conseils de professionnels.

 Une lueur d’espoir la découverte par un chercheur français Brigitte Frérot (INRA&CIRAD) d’une phéromone sexuelle du papillon permettant d’espérer à terme, espérons le plus vite possible, d’un équivalent synthétique. Dès lors le marquage des foyers sera possible et la lutte pourra être ciblée.

http://vimeo.com/72105387

La dépêche du Midi y consacre 2 articles.

http://www.ladepeche.fr/article/2013/08/04/1683926-ce-papillon-tue-vos-palmiers.html

http://www.ladepeche.fr/article/2013/07/30/1680800-alerte-au-papillon-du-palmier-dans-le-tarn-et-garonne.html

 

Derniers articles

25 août, par Rédaction SNP

L’effet prometteur du microbiote intestinal du CRP

https://twitter.com/duplouy_anne/status/1164785880814325765
365 : L’effet prometteur du microbiote intestinal sur la croissance et le développement du charançon rouge des palmiers, Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera) en (...)

23 août, par Rédaction SNP

Un plan pour développer le bio Controle ?

Nous publions cette brève pour illustrer la difficulté de l’exercice. Nous avons vu qu’il a fallu passer par une dérogation pour obtenir l’utilisation de phéromones parfaitement maîtrisées depuis des années, pour un usage en (...)

Edito

Edito de juin 2019

28 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois a été celui de la publication du nouvel arrêté de lutte contre le CRP. Alors que cet été est celui de la dévastation de nos peuplements Chamaerops ( voir notre papier "nos Chamaerops meurent en silence...."), aucune ligne sur le Paysandisia, lancinante revendication !
Ce n’est pas malheureusement pas le plus important. Ce texte aussi court que d’interprétation délicate se contente de faire une (...)