Accueil > Documentation > Diagnostic préventif > Parallélisme des formes.....

Parallélisme des formes.....

samedi 28 septembre 2013 - Rédaction SNP

 Très intéressant interview dans le Lien Horticole 856, du président de la FNPHP de l’Ain Bernard Abdilla qui plaide pour la mise en place d’un réseau d’information et d’échanges concernant les PEE plantes exotiques envahissantes. Ces dernières présentent un danger d’ordre sanitaire économique et environnemental perturbant des équilibres naturels de plus en plus restreints et fragilisés. En ce qui concerne la stratégie de lutte nous relevons avec intérêt des constats en tous points identiques à ceux que nous faisons pour les ravageurs du palmier. Textes du Grenelle prenant en compte ces problèmes couplés à des moyens particulièrement limités !
 Pour nous inquiéter encore davantage l’auteur poursuit que pour beaucoup d’espèces il est trop tard pour réglementer et qu’ainsi les PNL ( plans nationaux de lutte) sont en partie voués à l’échec.

 Malgré une organisation interprofessionnelle ancienne ( nous en sommes bien loin) la mobilisation reste insuffisante, l’impression générale étant que la multiplicité des acteurs et la dilution des responsabilités ruinent les efforts des plus déterminés. Bernard Abdilla en appelle à une reprise en mains totale du processus sous l’autorité des conservatoires botaniques nationaux CBN.

 Parallélisme des formes donc entre les difficultés d’une profession horticole pourtant très organisée, et le problème de la protection des palmiers. Déclarations d’intention nationales, soutien mou d’une lutte trop décentralisée, nécessité d’une ferme reprise en main un échelon régional ou national.

La création future de comités de pilotage régionaux dédiés à la lutte contre les ravageurs du palmier répond à ce même objectif.

Derniers articles

22 juin, par Rédaction SNP

Occitanie ....... c’est fini ?

Source le moniteur des TP. https://www.lemoniteur.fr/article/communes-fleuries-d-occitanie-perpignan-stimule-les-nouveaux-usages-4-4.822944
« La première année de mise en œuvre du Plan Canopée de la ville de Perpignan produit (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)