Accueil > Documentation > Sciences, finances participatives, Récompenses > On y va ?

On y va ?

jeudi 2 avril 2015 - Rédaction SNP

Partout désormais ce sigle, qui est la marque d’une mobilisation mondiale sans précédent pour la défense du végétal le plus abondant de la planète.

Et la France.... Que devient son rôle alors qu’elle a toujours été, et qu’elle ambitionne encore d’être, le réceptacle des connaissances universelles de ce même végétal ? Encore un piédestal perdu ? ... Impossible.

Nous, nous attendons des déclarations fortes de l’INRA, illustration de travaux savants.

Nous l’avons plusieurs fois écrit, nous ne sommes rien sans la recherche, française, par préférence.....

REGULAR ARTICLE
Envision of an international consortium for palm research Jameel M. Al-Khayri1* and Charles L. Niblett2
1Department of Agricultural Biotechnology, College of Agricultural and Food Sciences, King Faisal University, P.O. Box 420, Al-Hassa 31982, Saudi Arabia
2Venganza, Inc., 840 Main Campus Drive, Raleigh, NC 27606, USA
Abstract
An increasing number of insects and diseases are destroying palm trees of high economic and aesthetic value throughout the world. Global climate change presents another challenge for palm distribution. Efforts to reduce damage caused by these biotic and abiotic stresses are being made by scientists worldwide. Individual efforts may be duplicative and sometimes unsuccessful. Interdisciplinary approaches combining expertise of pathologists, entomologists, biotechnologists, and breeders should be more effective. We propose the formation of an International Consortium for Palm Research (ICPR) to foster innovative international research collaborations for palm improvement, productivity and utilization. Funding of this nonprofit Consortium is envisioned to include donations from potential beneficiaries in proportion to the potential benefits received. Potential donors might include agricultural ministries and public and private organizations in various affected countries as well as international organizations interested in palm development. The host of ICPR is envisioned to be the Kingdom of Saudi Arabia with an international board directing activities and awarding meritorious research proposals. Tangible evidence of scientific accomplishment, publications, ancillary funding, and international patent applications would be key criteria for receiving research awards. Current research priorities are highlighted including the extremely serious red palm weevil (Rhynchophorus ferrugineus) occurring from the Middle East to Asia and California, USA ; R. palmarum vectoring the very serious red ring nematode (Bursaphelenchus cocophilus baujard) in the Caribbean and Central and South America ; at least three species of Fusarium, one possibly airborne, occurring from Morocco to Florida, USA ; Phytophthora palmivora destroying the oil palm industry in Colombia ; Ganoderma causing serious losses from Malaysia to Florida, USA ; and phytoplasmas including lethal yellowing and Al-Wijam.

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe et tellement magnifique on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)