Accueil > Représentation > Colloques > Nul n’est prophète en son pays.....

Nul n’est prophète en son pays.....

mardi 15 janvier 2013 - Rédaction SNP

Eh oui Messieurs de TPM Nul n’est prophète en son pays....!

l’association "sauvons nos palmiers"

par son sérieux et sa détermination est aujourd’hui reconnue comme un interlocuteur crédible par des collectivités aussi importantes que Communauté d’Agglomération Var Estérel Méditerranée -Fréjus et Saint-Raphaël. Merci aux responsables des espaces verts de ces communes de la confiance qu’ils nous témoignent en nous invitant intervenir lors d’une grande conférence publique avec la présence de Michel Ferry de l’INRA  qui se tiendra le 4 février espace Victor Hugo à Puget sur argens.  Membres de l’association nous espérons que vous viendrez nombreux compte tenu de l’importance du sujet et aussi parce que cette réunion fera suite à ce grand colloque sur les ravageurs du palmier qui se tient cette semaine à Nice.

Derniers articles

27 juin, par Rédaction SNP

Ça se précise au niveau du génome (CRP)

This genome will be a valuable resource to understand insect evolution and behavior il and to allow the genetic modification of key genes that will help control this pest.
La recherche se poursuit à l’étranger et il ne se (...)

27 juin, par Rédaction SNP

M2 LS encore ! production de formulation micro-encapsulée

M2i, la PME installée à Parnac, dans le Lot, spécialiste des solutions alternatives aux pesticides à base de phéromones, a officiellement démarré la première unité industrielle au monde de microencapsulation de phéromones.
La micro (...)

27 juin, par Rédaction SNP

Sébastien Abis (chronique)

Sébastien Abis est directeur du Club Déméter et chercheur associé à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Il est aussi codirecteur de l’ouvrage annuel Le Déméter, qui explore les grandes thématiques (...)

Edito

Edito d’avril & mai 2020

13 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Interrompu par le Covid et autres nous reprenons la série des éditos. Nous avons continué au rythme de l’actualité à tenir notre rubrique "veille documentaire", mais notre activité de communication qui s’exerce par notre présence et participation à des réunions ou des colloques sur le sujet a été forcément, inexistante. Nous aurions pu être sollicités en tant que conseil par des communes désireuses de maintenir (...)