Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Nouvelle liste de produits de biocontrôle

Nouvelle liste de produits de biocontrôle

jeudi 6 avril 2017 - Rédaction SNP

Le 28 mars, la DGAL a publié une note de service dressant une nouvelle liste de produits de biocontrôle, abrogeant les versions précédentes.


– Les produits mentionnés dans cette liste sont des produits contenant soit des micro-organismes, soit des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones, soit des substances naturelles d’origine végétales, animale ou minérale.
– Ces produits sont mentionnés à l’article 1° de l’Arrêté du 9 mars 2016 (remplaçant un précédent arrêté du 27 mars 2015 pratiquement identique mais annulé) fixant le taux de la taxe sur la vente de produits phytopharmaceutiques. Ils bénéficient d’une réduction substantielle de cette taxe (0.1% au lieu de 0.2%) destinée à financer « la mise en place du dispositif de phytopharmacovigilance » par l’ANSES.
Ces produits sont également dispensés de l’obligation de détenir un certiphyto pour l’achat, de la comptabilisation dans les certificats d’économies de produits phytosanitaires et de l’interdiction de vente en jardinerie.

A noter que certains produits considérés comme « naturels », tels que les sels de cuivre, ne sont pas dans cette liste du fait de leur toxicité ou de leur écotoxicité. Cependant, certaines substances présentant un certain danger sanitaire (allergie cutanée ou respiratoire) ou environnemental (insecticide à large spectre) sont maintenant incluses dans cette liste.
Inversement des produits très proches de substances naturelles qui pourraient être considérés comme des produits de biocontrôle, dont l’utilisation n’est pas plus risquée, voire moins risquée, que leur contrepartie « naturelle », ne sont pas inclus dans cette liste. On peut par exemple citer le spinetoram, très proche chimiquement du spinosad.

Le plan Ecophyto en visant à réduire les volumes de pesticides utilisés, il s’agit ici très modestement de contrecarrer les nombreux effets pervers du plan Ecophyto. Un jour prochain il va falloir clairement expliquer toutes ces données.......

Derniers articles

29 janvier, par Rédaction SNP

L’ONU a proclamé 2020 l’Année internationale de...

L’ONU a proclamé 2020 l’Année internationale de la santé des végétaux (AIPH). Cette année est une occasion unique de sensibiliser le monde entier à la manière dont la protection phytosanitaire peut contribuer à éliminer la faim, à (...)

26 janvier, par Rédaction SNP

Une approbation européenne en or.....

Après plusieurs années de production à destination de l’export, l’actif phéromonal du ver de la grappe des vignes, produit par M2i dans son usine de Salin (13), vient d’être autorisé en Europe et est désormais enregistré et (...)

Edito

Edito de décembre 2019

27 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nos rencontres monégasques du 27 novembre ont donc été, sans fausse modestie, un succès. Force est cependant de constater que nous sommes les seuls à prendre ce type d’initiative, ce qui est extrêmement préjudiciable à notre cause car ceux qui ne veulent rien faire et ils sont légion, avancent qu’il n’y a pas, plus de problème !!
Un grand merci à Robert Castellana ( liste Phoenix) à la Principauté et (...)