Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Nouvelle liste de produits de biocontrôle

Nouvelle liste de produits de biocontrôle

jeudi 6 avril 2017 - Rédaction SNP

Le 28 mars, la DGAL a publié une note de service dressant une nouvelle liste de produits de biocontrôle, abrogeant les versions précédentes.


– Les produits mentionnés dans cette liste sont des produits contenant soit des micro-organismes, soit des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones, soit des substances naturelles d’origine végétales, animale ou minérale.
– Ces produits sont mentionnés à l’article 1° de l’Arrêté du 9 mars 2016 (remplaçant un précédent arrêté du 27 mars 2015 pratiquement identique mais annulé) fixant le taux de la taxe sur la vente de produits phytopharmaceutiques. Ils bénéficient d’une réduction substantielle de cette taxe (0.1% au lieu de 0.2%) destinée à financer « la mise en place du dispositif de phytopharmacovigilance » par l’ANSES.
Ces produits sont également dispensés de l’obligation de détenir un certiphyto pour l’achat, de la comptabilisation dans les certificats d’économies de produits phytosanitaires et de l’interdiction de vente en jardinerie.

A noter que certains produits considérés comme « naturels », tels que les sels de cuivre, ne sont pas dans cette liste du fait de leur toxicité ou de leur écotoxicité. Cependant, certaines substances présentant un certain danger sanitaire (allergie cutanée ou respiratoire) ou environnemental (insecticide à large spectre) sont maintenant incluses dans cette liste.
Inversement des produits très proches de substances naturelles qui pourraient être considérés comme des produits de biocontrôle, dont l’utilisation n’est pas plus risquée, voire moins risquée, que leur contrepartie « naturelle », ne sont pas inclus dans cette liste. On peut par exemple citer le spinetoram, très proche chimiquement du spinosad.

Le plan Ecophyto en visant à réduire les volumes de pesticides utilisés, il s’agit ici très modestement de contrecarrer les nombreux effets pervers du plan Ecophyto. Un jour prochain il va falloir clairement expliquer toutes ces données.......

Derniers articles

18 juillet, par Rédaction SNP

Protocole d’intervention sur palmiers infectés- RECTIFICATIF

Rectificatif du 18-07-2019
Protocole d’intervention sanitaire sur les palmiers infectés par le charançon rouge du palmier (Rhynchophorus ferrugineus)
MOTIF DE LA RECTIFICATION :
- texte initial : > Ce protocole (...)

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)