Accueil > Documentation > Le Piégeage & Pièges infectants > Nouveau : le support Tippie

Nouveau : le support Tippie

samedi 27 juillet 2019 - Rédaction SNP

 Pour les besoins d’expérimentation de répulsifs nous avons mis en place nos pièges multifunnel trap de façon plus normalisée. Suspensions en forme de tippie avec des roseaux  de récupération qui ont tendance à proliférer. Très bonne visualisation, hauteur constante, possibilité d’y fixer un carnet de relevés. opportunité sur le cylindre de capture d’installer des messages éducatifs et/ou publicitaires.

 Nous en avons profité pour vérifier le nouveau dispositif du piégeage à sec. Nous avons marqué nos captures qui à sec n’ont pas une durée de vie> 10 heures. 

Rappelons la morphologie du coléoptère. L’aile de l’insecte est une expansion tégumentaire de l’exosquelette de l’insecte qui lui permet de voler. Elle n’est absolument pas homologue à l’aile des oiseaux. Comme tous les insectes, les coléoptères ont deux paires d’ailes. Mais la première, la plus grande, est légèrement modifiée : ces ailes, appelées élytres sont très dures, et ne servent plus à voler, mais à protéger le corps de l’animal, ce qui le rend très résistant. Les coléoptères sont tout de même capables de voler, puisqu’ils ont toujours leur deuxième paire d’aile, qu’ils gardent généralement cachée sous les élytres.

On sait que le CRP est un mauvais voilier son envol nécessite de la place qu’il ne trouve absolument pas dans le cylindre de capture de nos pieges ( longueur de l’insecte 4 à 6 cm, diamètre du cylindre 10 cm).

 Même si l’ajout d’huile de paraffine présentait un certain avantage, elle ne compense pas celui d’un piégeage à sec qui réduit considérablement la maintenance.

 Nous pensons qu’il ne faut pas craindre que cette visibilité supplémentaire augmente le risque de vandalisme. On a en effet constaté que plus les pièges étaient cachés plus ils étaient vandalisés, à condition de mettre en place une bonne communication visuelle.

Portfolio

Derniers articles

22 septembre, par Rédaction SNP

IPM (Integrated pest management) : quèsaco ?

Ce post pour montrer l’ampleur de la littérature sur le charançon rouge et son Integrated Pest Management ( Plan de lutte intégrée). Bien que tous ces articles soient quasi obligatoirement en anglais les auteurs ne le sont (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

ARTE : Le serial killer de la Côte d’Azur

http://screencast-o-matic.com/watch/cqQrl1tPI3
Le serial killer de la Côte d’Azur
Un petit billet du 19/09 à la mode Arte sur les ravages du charançon. On en voit pas l’utilité sauf à faire un peu d’humour avec un sujet qui (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

Le piégeage du CRP : faire encore mieux....

Pour compenser la perte des insecticides en aérien ( retrait de l’Imidaclopride) et l’inéluctable abandon de l’Emamectine Benzoate ( qui n’a obtenu son AMM en 2014 que parce qu’il était mis en œuvre sous forme (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont, sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député (...)