Accueil > Documentation > Les molécules de synthèse > Nouveau complexe contre CRP : Glu, répulsif, insecticides

Nouveau complexe contre CRP : Glu, répulsif, insecticides

lundi 24 juillet 2017 - Rédaction SNP

 Dans la revue Pest management Science du mois d’août cet article, chercheurs Italo-saoudiens. Il trouve beaucoup de mérite à une solution composite, glue, huile de lin , un répulsif et deux insecticides un organophosphoré, le chlorpyriphos et un pyréthrinoïde le teflutrin . 

En effet, tout ça n’est pas de la blédine ! mais on aimerait bien que l’ANSES nous dise à défaut d’autres autorités scientifiques, casse-cou ou possible sous réserve du respect de telles ou telles prescriptions.

On notera que ce protocole s’applique principalement au palmiers dattiers pour lesquels la vocation alimentaire devrait inciter à plus de prudence encore.

 

 

Portfolio

Derniers articles

19 février, par Rédaction SNP

Le plan Ecophyto 2 « + »

TVA Agri met la pression à la veille du salon de l’agriculture et dans la perspective du nouveau plan Eco-Phyto qui serait publié fin mars.
FNSEA rappelle que l’Inra estime au minimum à une demi douzaine d’années (...)

19 février, par Rédaction SNP

Une thèse plein cadre

Une thèse plein cadre
https://rua.ua.es/dspace/bitstream/10045/73611/1/tesis_johari_bin_jalinas.pdf

19 février, par Rédaction SNP

Khalifa Date Palm award

Il faut en premier lieu saluer la distinction de la chercheuse française Muriel Gros-Balthazard que toute honte bue nous ne connaissions pas. On a ensuite relevé les travaux du docteur Luigi Porcella qui concernent (...)

Edito

Edito de janvier 2018

5 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois de janvier a été marqué par deux manifestations :
* En région PACA le débriefing de la politique environnement. Le palmier s’en sort plus qu’honorablement puisqu’il fait partie des quatre exposés présentés. Celui de la cheffe de service du département environnement & biodiversité ( qui nous a rassuré sur le maintien en 2018 de l’enveloppe de financement) et celui du directeur du Parc (...)