Accueil > Pétition des professionnels et des propriétaires > Nous passons en mode "combat"... d’idées

Nous passons en mode "combat"... d’idées

jeudi 20 juin 2013 - Rédaction SNP

Reçu de notre imprimeur les 600 exemplaires de la brochure Petition . Toute fausse modestie mise à part c’est un très beau document qui comporte :

la présentation de l’association, le texte de la pétition, un accès vidéo par QR Code, signatures&commentaires, synthèse, reportage photographique, lettres de soutien.

Nous allons agir dans cinq directions

1/ Le Ministre Stéphane le Foll : avec l’aide du conseil régional PACA qui nous a reçu ce jour nous espérons accéder au cabinet du ministre.

2/ la Presse : envoi à 200 journalistes spécialisés dans le végétal, le paysage, l’environnement dans la presse professionnelle et généraliste.

3/ les Maires des communes, ayant donné lieu à des déclarations de foyers.
 
4/ les Présidents de collectivités territoriales, les EPCI, les directions régionales des ministères, et organismes dédiés, les chambres d’agriculture...

5/ les signataires de la pétition auquel nous proposons d’acquérir le document pour aider au financement de l’opération totalement préfinancée sur fonds privés.

Le dépôt de munitions

Derniers articles

2 juillet, par Rédaction SNP

Un comité aux petits oignons......

La création par le Premier Ministre de ce comité d’orientation stratégique sur l’utilisation des produits phytosanitaires dont les avis, seront déterminants à n’en pas douter, surtout pour "exonérer" les décideurs.
Un nombre (...)

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)