Accueil > Partenaires*Pro > Fous de Palmiers > News Letter N°2 FdP

News Letter N°2 FdP

vendredi 6 mars 2015 - Rédaction SNP

Ça démarre fort chez FdP voici déjà la NL N° 2

Il y a quelques jours nous avions aussi salué cette heureuse initiative.

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1079

Fous de Palmiers - Newsletter n°2
Chers amis, amateurs de palmiers des Antilles et de la Guyane,
Voici une excellente nouvelle qui va intéresser chacun d’entre nous : le magnifique magazine LATANIA, de l’association réunionnaise d’amateurs de palmiers, est maintenant en libre accès en version PDF, sans avoir besoin d’adhérer à PALMERAIE-UNION ! (voir procédure ci-dessous).
Son Président, Olivier REILHES est ouvert à toute proposition d’articles sur les palmiers, et nous sommes invités à y participer pour élargir le champ des prochains numéros.
L’association Ti-Palm’ a décidé d’apporter son soutien à cette initiative, en
espérant que le magazine LATANIA puisse devenir à terme une publication de référence pour tous les amateurs de palmiers de langue française des régions tropicales à travers le monde.
Bonne lecture !
Palmicalement,
Pierre-Olivier ALBANO
 

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)