Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > News Letter de Gaston FRANCO

News Letter de Gaston FRANCO

samedi 14 septembre 2013 - Rédaction SNP

Le député européen Gaston Franco qui suit et soutient le travail de notre association nous fait parvenir sa lettre N°4 dont il faut retenir particulièrement :

1/ Accord Commission européenne et le Conseil et Parlement sur le 7e PAE Grand succès du Parlement européen qui fixe les engagements environnementaux climatiques de toute l’union européenne sans obérer sa compétitivité et son développement économique . L’objectif désormais, est que les engagements pris par l’Union et les États Membres au titre de ce programme soient effectivement tenus et que la législation environnementale européenne devienne la norme.

2/ l’attention aux problèmes du charançon voir page 7

3/ la position clé du député dans la commission environnementale du Parlement 

4/ la coopération Europe Maroc pays très concerné par les ravageurs du Palmier

L’intérêt de Gaston Franco pour nos préoccupations reste une constante, soutien précieux quand on sait dans quelles difficultés notre patrimoine palmier est plongé et au moment où vont s’ouvrir les discussions sur le règlement européen -espèces envahissantes. voir post précédent.

https://www.dropbox.com/s/7gezm1vs429exir/Lettre%20d%27info%20n%204%20Gaston%20FRANCO%20-%20D%C3%A9put%C3%A9%20europ%C3%A9en.pdf

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)