Accueil > Documentation > Bio pesticides > New biological pesticide

New biological pesticide

mercredi 11 septembre 2019 - Rédaction SNP

September 10, 2019

PlantArcBio est l’une des 32 startups israélienne aidées par leur gouvernement .

PlantArcBio explique (?) que son pesticide, basé sur des éléments biologiques qui endommagent spécifiquement le charançon rouge du palmier, respecte l’environnement, se dégrade rapidement après utilisation et ne laisse aucune trace dans les fruits.

 

Ministry gives 32 most promising ag-tech startups their day in the sun
Selected companies will get more access to state money and be showcased to investors looking for innovation in agriculture

https://www.timesofisrael.com/new-biological-pesticide-can-kill-deadly-palm-eating-beetle-startup-says/

"We have created a compound from the insect’s RNA that targets vital genes of the red palm weevil and blocks them, causing them to die,” Roy Livneh, the startup’s chief business officer,

 à suivre.......

Derniers articles

7 avril, par Rédaction SNP

Apprenez à le connaître pour mieux le combattre....

Polilla de la palma = Papillon de nuit qu’on ne voit que le jour
nous en parlions déjà en 2016 https://sauvonsnospalmiers.fr/le-paysandisia-belle-de-nuit-belle-de-jour.html
Relisons les conseils d’Éric Chapin : (...)

3 avril, par Rédaction SNP

La Phoenix reclinata ou Palmier du Sénégal

La Phoenix reclinata es una de las pocas palmeras multicaules, es decir, de varios tallos, que tienen las hojas pinnadas y largas. Pero aparte de eso, es también una de las que mejor resiste la sequía una vez establecida, y (...)

Edito

Edito de février 2020

20 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En cette période si extraordinairement troublée, quasiment impossible de faire la synthèse du mois précédent.
Toutes les manifestations programmées dans lesquelles nous avions prévu de défendre vos couleurs, sont annulées souvent sine die. En particulier le colloque de Cannes du 30 avril auquel nous avions travaillé avec la direction des espaces verts. Il est reporté d’un an.
Il faut (...)