Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques de bio-contrôle

Mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques de bio-contrôle

vendredi 17 novembre 2017 - Rédaction SNP

https://www.anses.fr/fr/content/faciliter-la-mise-sur-le-march%C3%A9-des-produits-phytopharmaceutiques-de-bio-contr%C3%B4le

Le bio-contrôle est un des leviers pour faciliter la substitution des produits phytosanitaires de synthèse par des alternatives non chimiques, en vue d’atteindre les objectifs du plan Ecophyto 2018 de réduction de l’usage des pesticides. Bien qu’étant d’origine naturelle, ces produits à usage phytopharmaceutiques doivent néanmoins être évalués scientifiquement avant leur mise sur le marché, afin de s’assurer de leur efficacité et de leur innocuité sur les plans sanitaire et environnemental. L’Anses a mis en place un dispositif spécifique et prioritaire des dossiers de bio-contrôle, incluant des délais d’instruction réduits et une taxe fiscale minorée, dans le but de faciliter leur développement.

 Quand on se penche un peu dans les documents et les procédures on ne peut pas s’empêcher de penser au proverbe " l’enfer est pavé de de bonnes intentions". On a le sentiment que le système a généré sa propre complexité et que le chemin des solutions alternatives sera celui de la Croix.

 Mais nous allons cependant nous attacher dans les semaines à venir à pénétrer dans ces textes. Si tel ou tel de nos adhérents à pour cette matière déjà des connaissances, il sera le bienvenu.

 

Derniers articles

24 avril, par Rédaction SNP

Piegeage massif un CIL D’Hyères en veut.....

Lutte collective c’est d’abord des initiatives de terrain, les habitants des loubes n’ont pas attendu la sortie du futur arrêté de lutte pour prendre le taureau par les cornes et organiser une défense territoriale.
Nous les (...)

22 avril, par Rédaction SNP

La Tunisie est en guerre contre le charançon...

SNP se retrouve tout à fait dans ce face-à-face société civile -administration de protection des végétaux. Nous avons écrit à nos homologues tunisiens et aux responsables administratifs. Nous souhaitons ardemment instaurer une (...)

Edito

Edito de mars 2019

20 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous connaissons maintenant le calendrier. Le projet de nouvel arrêté de lutte sera présenté au CNOPSAV du 16 mai. S’il est approuvé, on peut espérer une publication du texte dans les premiers jours de juin.
Au-delà du compte rendu de la réunion de concertation DGAL du 11 février dont nous n’avons publié quelques extraits, il est difficile d’anticiper le contenu du futur arrêté.
On peut cependant (...)