Accueil > Documentation > Mieux connaître l’AFPP...... Mieux s’exprimer

Mieux connaître l’AFPP...... Mieux s’exprimer

lundi 17 décembre 2012 - Rédaction SNP

 Dans PHYTOMA de décembre, une présentation très complète de cette organisation dont la réputation n’est plus à faire mais que le nouveau président Serge KREITER , dans le respect de la vocation d’une société savante, interprofessionnelle, indépendante veut rajeunir, internationaliser, orienter davantage vers la diffusion des savoirs.

 Il nous a semblé justifié de saluer cette évolution au moment où dans quelques jours va s’ouvrir à Nice un congrès sur les ravageurs du palmier sous la tutelle de l’AFPP. Par ailleurs nous ne pouvons qu’approuver le souhait du nouveau président de ne pas s’engager dans des a priori idéologiques perturbants la recherche d’efficacité dans la lutte contre des ravageurs liquidateurs de leurs hôtes.

l’AFPP met en ligne son répertoire terminologique. Savoir gratuit, impressionnant, il faut s’en servir, écrire et parler avec les mots adaptés. Il y a parmi nous des amateurs éclairés - et oui ça existe- spécialistes de ce végétal qui doivent se comprendre et partager leurs expériences. Ils doivent aussi en permanence améliorer leurs connaissances merci à l’AFPP de les y aider....

REPERTOIRE AFPP/CEB

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)