Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > Menaces sur le Confidor ? Acte 2

Menaces sur le Confidor ? Acte 2

dimanche 10 février 2013 - Rédaction SNP

 Fausse alerte pour l’instant. Nous avons interrogé la firme Bayer

Nous allons néanmoins saisir cette firme en la personne de Monsieur Jean-François Godard responsable développement France pour lui demander au nom de l’association et des très nombreux professionnels rencontrés lors des deux dernières conférences Michel Ferry de modifier à la marge ses accords avec ses différents distributeurs pour que le confidor puisse continuer à être vendu aux professionnels aux mêmes conditions qu’auparavant.

Il n’est en rien justifié qu’une modification de la politique commerciale de la firme entraîne une telle augmentation de prix pour les applicateurs et leurs clients alors même que nous sommes confrontés à un taux d’infestation dramatique qui justifie les opérations d’assainissement pour lequel le confidor en aérien est l’unique solution ( l’endothérapie est inapplicable en curatif).

Derniers articles

21 octobre, par Rédaction SNP

Une fonctionnalité cachée

Que nos lecteurs n’ont peut-être pas tous découvert.
Dans la fenêtre de sélectionner une langue ( en haut à gauche) de ce post choisissez "anglais" puis à nouveau "français" et vous aurez les deux paragraphes dans notre (...)

20 octobre, par Rédaction SNP

Rhynchophorus palmarum.... en Californie

The South American Palm Weevil Invasion
in San Diego County, California
By Mark Hoddle | October 18, 2018
The South American Palm Weevil Invasion in San Diego County, California
This weevil was discovered (...)

20 octobre, par Rédaction SNP

La star du Bio Controle

Article sympathique mais un tantinet aguicheur. Il se trouve que nous connaissons très bien élisabeth Tabone INRA Antibes qui fait un excellent travail et auquel on a donné des moyens financiers dérisoires. À preuve, la Région (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)