Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > Menaces sur le Confidor ? Acte 1 ?

Menaces sur le Confidor ? Acte 1 ?

mercredi 30 janvier 2013 - Rédaction SNP

 Fausse alerte pour l’instant. Nous avons interrogé la firme Bayer le Confidor dit agricole référence 200 SN (en logo) est effectivement retiré de la vente étant précisé que les distributeurs en détiennent souvent des stocks importants qui sont commercialisables sans difficulté car cette décision est celle de la firme.

La situation résumée dans le petit montage ci-après. Aucun changement pour les kit endothérapie. Pour l’aérien la filiale Jardin Espaces Verts de la firme continuera de commercialiser sans aucune difficulté un produit identique sous conditionnement 1 l sous le nom de CONFIDOR VERT ( vente réservée aux professionnels). Notre souci réside encore dans le prix car ces gammes de produits même pour des produits identiques sont proposées des prix plus élevés. Raisons avancées : surfaces de vente plus onéreuses, équipes commerciales plus conséquentes.....???!!!

 Les trois distributeurs interrogés donnent une fourchette de prix TTC avant négociation comprise entre 130 et 140 € ce qui représente une augmentation superieure à 30 %. Nous trouvons ce pourcentage injustifié et nous engageons les professionnels à nous donner leur sentiment et nous ne sommes pas opposés à une pétition- saisine de la direction générale de BAYER.

Rappelons enfin que la lutte contre le CRP ne peut pas s’envisager sans recours aux phytosanitaires. En effet même les mairies les plus engagés dans le zéro phyto ( exemple Nice) ont reconnu utiliser ce produit, le seul autorisé en France actuellement, dans deux situations :

* en premier traitement après découverte d’une attaque sévère

* lorsque les conditions climatiques ne permettent pas l’utilisation des vers nématodes température < 14° >35 °.


Derniers articles

8 novembre, par Rédaction SNP

Tir groupé.....merci Eric Ciotti

Nous l’avions annoncé, dans la continuité de la concertation avec le SRAL PACA, de nos interventions publiques, de nos déclarations à la Presse, nous nous efforçons d’interpeller les pouvoirs publics en suscitant de questions de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)