Accueil > Partenaires*Pro > Max à..... la Chambre d’ Agriculture du Var

Max à..... la Chambre d’ Agriculture du Var

jeudi 7 février 2013 - Rédaction SNP

 Retour aux sources...

Félicitations à notre ami Max Bauer qui vient de placer la Coordination Rurale, à l’issue des élections de la chambre d’agriculture du Var dans la position d’incontournable partenaire ( deux sièges à parité avec Confédération Paysanne)

 Celui qui avec nous depuis l’origine se bat sans compter avec les mains avec les pieds (!) pour faire prendre conscience aux hommes politiques de l’enjeu de notre combat, pour lutter contre des fausses solutions fruits de compétences improbables qui nous font perdre du temps quand nous regardons ce problème à l’échelle mondiale.

Merci, mon cher Max, qui ne ferait pas de mal à une mouche où une abeille même EELV, de continuer de bosser sans relâche avec nous . N’en déplaise à la reine VM du copier coller idéologique.... quand on sort la tête du guidon ...... tout est tellement plus important.

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)