Accueil > Documentation > L’endothérapie & Syngenta > Mauvais mélanges : politique et protection des végétaux

Mauvais mélanges : politique et protection des végétaux

samedi 10 novembre 2012 - Rédaction SNP

Ici la réponse d’ UNIPHOR à un communiqué d’EELV faisant suite à l’assemblée générale de ce syndicat horticole. Cette mise au point nous semble justifiée dans la mesure où nous avons assisté à cette AG au cours de laquelle les déclarations du président BAUER ne prêtaient pas à confusion. 

Nous reviendrons longuement bientôt sur les enseignements à tirer du désastre écologique dans lequel nous sommes plongés, atteinte gravissime de la biodiversité.

Mais pour éviter les mauvais mélanges.... hallucinogènes ? , nous vous engageons à faire confiance aux experts en allant sur notre site dans la case "Recherche", à taper ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’ alimentation, de l’environnement et du travail) pour prendre connaissance des avis officiels concernant à la fois l’endothérapie( 2012 SA 3045) et les perspectives des solutions bio (2012 SA 0132).



Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)