Accueil > Documentation > Drones > Mais vu d’en bas.....

Mais vu d’en bas.....

mardi 26 avril 2016 - Rédaction SNP

Bravo, à la firme française ARYSTA d’avoir fait partie des 14 lauréats de la promotion 2015. Les drônes ouvrent pour l’agriculture et les espaces verts de réelles perspectives de progrès. SNP a d’ailleurs constitué un groupe de travail concentré sur la photo haute résolution utilisée comme diagnostic avant opérations de taille.

 Dans cet entrefilet cependant, Il faut relever deux erreurs.

1/ L’Ostrinil n’a pas d’autorisation pour le traitement du charançon rouge

2/ L’utilisation d’un droit de largage aérien est strictement limité aux auxiliaires et ne peut donc pas concerner ce produit classé PPP. On pourrait imaginer utiliser un drône pour la mise en place de Nematodes Sc (Steinernema carpocapsae), mais à 20 l de solution par palmier il faut craindre un problème de charge utile.