Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Mais qu’est-ce qu’ils font....à Nice !!

Mais qu’est-ce qu’ils font....à Nice !!

mercredi 4 janvier 2017 -

Vent de panique dans la cité azuréenne visiblement totalement débordée pas seulement sur la promenade des Anglais, par le charançon. Décidément, ils ne sont pas meilleurs que leurs voisins italiens . On se croirait en Sicile ou en Sardaigne.

Ah qu’il est loin, le temps du feu COPIL azuréen nickel chrome qui voulait donner des leçons à toute la Provence-Côte d’Azur !!!

 Il conviendrait en toute modestie que ce service qui n’a pas pris le charançon au sérieux, fasse son autocritique pour avoir organisé la prévention avec des traitements "placebo" aux nématodes. Nous espérons le voir bientôt dans les groupes de travail organisés par la région pour la mise en place d’un grand plan de lutte intégrée.

 Il faut qu’il admette qu’il convient pour un premier temps au moins, d’abandonner son idéologie zéro phyto plutôt parfaitement théorique inefficace et nullement obligatoire. Enfin illégale par non-respect quasi général des prescriptions encadrant la stratégie 1. Les niçois sont furieux et le font savoir, déjà une plainte au pénal. Il considèrent que le patrimoine public n’a pas été défendu et que les propriétaires privés n’ont pas été informés du tout des méthodes préventives et curatives. En terme émotionnel et financier l’impac est considérable. Au delà.....

 Il faut attaquer l’incendie sur tous ses angles d’abord par l’utilisation massive la stratégie trois, avec en complément une vraie stratégie de piégeage, avec un % de traitement bio dans sa définition actuelle mais dans une proportion marginale et expérimentale. En espérant que dans quelques années on trouvera un substitut bio efficace et compétitif en ayant parallèlement investi massivement dans la recherche ce qui a été totalement oublié depuis 2010.

Quel l’énorme chantier pour cette union sacrée que SNP appelle de ses vœux.

 

 

 

Portfolio

Derniers articles

16 août, par Rédaction SNP

Eric Chapin conseil...

En cette période estivale, les bioagresseurs ne font pas de pause. Notre expert en protection des plantes, Éric Chapin, synthétise quelques observations sur l’état des plantations et recommandations de surveillance.
En été, (...)

15 août, par Rédaction SNP

R&D la France à la traîne...

un classement qui explique beaucoup de choses...
S’il existe un autre classement en Recherche fondamentale il est plus que probable que nous serions mieux placés. Ceci explique cela et donc nos pauvres palmiers (...)

13 août, par Rédaction SNP

La Stratégie Phoemyc

Avec quelque retard, vacances obligent, voici donc une documentation sur ce nouveau produit * qui présente des caractéristiques extrêmement intéressantes en terme de cout et d’efficacité. On est guère surpris de l’accueil d’ores (...)

Edito

Edito de juillet 2018

10 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Je vous avais promis de tout vous dire sur la gestion des palmiers de Nice. J’y reviendrai car malheureusement l’actualité réglementaire prend le pas. Simplement le temps de vous confier que nous avons au dossier une lettre de Bernard Baudin du 17 décembre 2014 Conseiller Espaces Verts du Maire de Nice qui reconnaît refuser l’application de l’arrêté du 21 juillet 2010 en affirmant n’utiliser que des (...)