Accueil > Revue De Presse > Magazine "Mieux Vivre Sanary"

Magazine "Mieux Vivre Sanary"

jeudi 19 mars 2015 - Rédaction SNP

Bravo pour l’initiative, bravo pour la communication, quelques erreurs pourtant. Cela aurait justifié de consulter la firme avant publication.

1- Le traitement est uniquement autorisé en préventif

2- Il y a une seule injection par an (la phrase de l’article peut porter à confusion)

3-Une belle erreur pour le produit utilisé, le NEMATHORIN est bien un produit Syngenta, mais certainement pas celui injecté dans les palmiers . Il s’agit en réalité d’un produit SYNGENTA aussi, au nom commercial REVIVE, insecticide à base de 4% d’une nouvelle substance active d’origine naturelle : l’emamectine, issue de la fermentation bactérienne de Streptomyces avermitilis. REVIVE est une formulation spécifique, parfaitement adaptée aux caractéristiques de la substance active et à la technique de micro-injection.

 

 

Derniers articles

14 octobre, par Rédaction SNP

Concours Nikon’s microscopic photo : Le CRP à l’honneur

En l’honneur de la beauté et de l’importance scientifique des photos au microscope, le concours Nikon Small World rassemble chaque année les meilleures images et récompense les 20 meilleures œuvres.
Cette année marque le 44e (...)

8 octobre, par Rédaction SNP

Conférence SNP : restitution

Notre conférence du 28 septembre a finalement pu se tenir dans la salle des mariages (de bon augure peut-être ?) de la mairie de la Farlede où nous avons été accueillis royalement par le Maire, le docteur Raymond ABRINES et (...)

8 octobre, par Rédaction SNP

La panne d’inspiration ?

C’est vrai, l’acronyme est le grand souci des communicants. CAVEM, ARECAP pas facile d’en faire un titre pour décrire une action ou une ambition.
Fallait-il pour autant nous piquer notre nom alors même que SNP a vu le (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)