Accueil > Documentation > Le paysandisia archon > Lutte contre le Paysandisia, chez les autres...

Lutte contre le Paysandisia, chez les autres...

dimanche 21 janvier 2018 - Rédaction SNP

logo photo Par Didier Descouens — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,

 

en PJ : Réglementation française ou le PPE exigé pour palmiers . Il s’agit de la réglementation dite générale différente de la réglementation ZP : zone protégée : ensemble de pays (ou de parties de pays) de l’UE pour lesquels une protection spécifique contre un ou plusieurs parasites a été mise en place qui vient d’être décidée par la commission européenne pour certains pays et non par la France ( PPEZP A14 et A15). Alors même que nous sommes confrontés à des attaques terrifiantes de Paysandisia aucune protection alors même que tout le monde sait que son pricipal vecteur est le Trachycarpus Fortunei, tête de gondole de tous les supermarchés du végétal !

Force est de constater qu’en urbanisme comme en protection des végétaux, le lobby des grandes surfaces ne rencontre aucune opposition chez nous ....

 

 Variétés de palmiers pour lesquelles le PPE non ZP est nécessaire.

Portfolio

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)