Accueil > Documentation > Le paysandisia archon > Lutte contre le Paysandisia, chez les autres...

Lutte contre le Paysandisia, chez les autres...

dimanche 21 janvier 2018 - Rédaction SNP

logo photo Par Didier Descouens — Travail personnel, CC BY-SA 4.0,

 

en PJ : Réglementation française ou le PPE exigé pour palmiers . Il s’agit de la réglementation dite générale différente de la réglementation ZP : zone protégée : ensemble de pays (ou de parties de pays) de l’UE pour lesquels une protection spécifique contre un ou plusieurs parasites a été mise en place qui vient d’être décidée par la commission européenne pour certains pays et non par la France ( PPEZP A14 et A15). Alors même que nous sommes confrontés à des attaques terrifiantes de Paysandisia aucune protection alors même que tout le monde sait que son pricipal vecteur est le Trachycarpus Fortunei, tête de gondole de tous les supermarchés du végétal !

Force est de constater qu’en urbanisme comme en protection des végétaux, le lobby des grandes surfaces ne rencontre aucune opposition chez nous ....

 

 Variétés de palmiers pour lesquelles le PPE non ZP est nécessaire.

Portfolio

Derniers articles

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

16 mai, par Rédaction SNP

Et cette fois pour la processionnaire .....

M2i, leader européen des phéromones pour la protection biologique des cultures a mis au point une méthode innovante de confusion sexuelle par phéromone contre le papillon de la processionnaire du pin. Il s’agit, pendant la (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)