Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Les pratiques dans les autres pays > Lutte contre l’agrile du frêne ( en anglais EAB)

Lutte contre l’agrile du frêne ( en anglais EAB)

dimanche 16 août 2015 - Rédaction SNP

http://labs.russell.wisc.edu/pddc/professional-guide-to-emerald-ash-borer-insecticide-treatments/

Voilà un guide des traitements insecticides contre l’agrile, très grand prédateur du frêne aux États-Unis et au Canada. on découvre toutes les molécules que nous connaissons et d’autres. Tout cela pourrait parfaitement concerner nos propres palmiers. C’est curieux on a l’impression que certains pays se bougent plus que nous !

 On a aussi la confirmation du rôle que continue de jouer l’imidaclopride, de la très forte position de l’emamectine benzoate matière active du produit commercial Revive stratégie 3 de l’arrêté du 21/07/2010 de lutte contre le CRP, de l’arrivée sur ce marché de l’azadirachtin Produit Treeazin * ( existe aussi Azasol) "l’insectide biologique" qui pourrait un jour de devenir une stratégie 4.

Emerald ash borer agrile du frêne 

Order : Coleoptera
Family : Buprestidae
Genus : Agrilus
Species : A. planipennis
Agrilus planipennis, commonly known as the emerald ash borer (EAB) is a green jewel beetle native to eastern Asia that feeds on ash species. In its native range, it is typically found at low densities and is not considered a significant pest. Outside its native range, it is an invasive species and is highly destructive to ash trees native to North America. Prior to EAB being found in North America, very little was known about EAB in its native range ; this has resulted in much of the research on its biology being focused in North America. Local governments in North America are attempting to control it by monitoring its spread, diversifying tree species, insecticides, and biological control.

* L’azadirachtine est un composé d’origine naturelle de la famille des limonoïdes. C’est un métabolite secondaire présent dans l’huile extraite des graines d’Azadirachta indica, (huile de neem)

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)