Accueil > Documentation > Le Piégeage > Lutte biologique/ piégeage

Lutte biologique/ piégeage

vendredi 8 mai 2015 - Rédaction SNP

Le bio contrôle pour les nuls......... Rappelons les quatre grandes catégories :

* les macro organismes Ex : les nématodes

* les produits Phyto pharmacetiques comportant des micro organismes (virus, bactéries, champignons)

* les substances naturelles d’origine végétale, animale, eau minérale. Ex : la terre de diatomée, répulsifs et répulsifs de ponte

enfin et c’est ce qui nous intéresse ici :

* les médiateurs chimiques Ex phéromones, kairomones

 Cet article du Figaro illustre les travaux du Département d’Ecologie Sensorielle INRA Versailles que nous connaissons à travers le programme RYNCHOPHOR.

http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1139

Ces médiateurs chimiques sont utilisés pour piéger les insectes nuisibles, ici en l’occurrence le carpocapse sur pommier. Il y a trois utilisations possibles : le Monitoring (surveillance, alerte) , le piégeage massif, la confusion sexuelle. 

Très intéressant cet article, car il nous fait prendre conscience du coût de ces procédés, qui actuellement, est élevé, et donc concurrencé par les formules phytosanitaires. La recherche va permettre de faire chuter très sensiblement ces coûts pour des médiateurs encore plus efficaces. 

Il n’y a aucune raison que l’on ne puisse pas faire des progrès identiques dans le domaine de la lutte contre le charançon rouge. SNP va s’attacher à suivre ces travaux de très près........

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)