Accueil > Représentation > Organisations professionnelles > Lettre ouverte aux industries du Tourisme....

Lettre ouverte aux industries du Tourisme....

jeudi 26 mars 2015 - Rédaction SNP

Pas sûr que ça fasse que des heureux .......

Nous sommes dans la crainte que se reproduise le scénario Var-ouest avec des conséquences bien plus dramatiques face à un patrimoine considérablement plus important en nombre et en richesse variétale.

Notre objectif est d’ouvrir le débat, d’abandonner la langue de bois, de regarder en face la situation et les moyens de lutte dont nous disposons. Mais l’association reste attentive à tout ce que se dit dans le monde contre ce fléau, à des solutions à un horizon qui n’est pas < à 5 ans par exemple les métabolites secondaires. Pour autant, la stratégie 3 (EMAB/Micro-injection ) dont nous disposons est très efficace et bien meilleure pour l’environnement. Enfin s’agissant d’industries du Tourisme prospères il y a une moindre sensibilité au coût.

Derniers articles

14 juin, par Rédaction SNP

Le CRP s’attaque aux rapports législatifs.....!!

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rapports/r1055-a5.asp
dont.....
« L’action 1 Prévention et gestion des risques inhérents à la production végétale,
Cette action, dotée de 25,4 millions d’euros, a consommé 27,3 millions (...)

12 juin, par Rédaction SNP

Struggle for life, merci de le dire....

Les Cahiers du Fleurissement sont le seul magazine professionnel qui présente des conseils pratiques, simples et concrets en matière d’aménagement du cadre de vie et de fleurissement.
Merci à Martine MEUNIER Directeur des (...)

12 juin, par Rédaction SNP

Porquerolles Miramar saison 2 !

PALMIERS EN DANGER. UN PARTENARIAT "PARC NATIONAL-MÉCÈNES PRIVÉS" POUR LES SAUVER.
( gazette mensuelle de Porquerolles)
L’urgence était là de sauver la palmeraie du bassin du Miramar car le Parc avait déjà abattu 8 sujets (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)