Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Lettre de Françoise GROSSETETE ( Parlement européen)

Lettre de Françoise GROSSETETE ( Parlement européen)

jeudi 7 novembre 2013 - Rédaction SNP

 Déjà soutenue par Gaston Franco, l’ association "sauvons nos palmiers" reçoit ici celui de la députée européenne Françoise Grossetête. Il est très important de constater la vigilance de cette parlementaire concernant l’inscription du charançon dans la liste des organismes nuisibles aux végétaux dans les deux projets de textes relatifs à la lutte contre les espèces envahissantes et à celle contre les organismes nuisibles végétaux. En la remerciant, nous allons aussi attirer son attention sur les dangers redoutables du Paysandisia Archon. Enfin, nous projetons dans le courant du premier trimestre 2014 si ce n’est pas trop incompatible avec le calendrier électoral de faire un déplacement à la commission européenne à Bruxelles.

 

 

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe et tellement magnifique on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)