Accueil > Documentation > Bio pesticides > Les perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens

lundi 20 juin 2016 - Rédaction SNP

https://www.franceinter.fr/societe/bruxelles-devoile-sa-tres-restrictive-definition-des-perturbateurs-endocriniens

http://www.rse-magazine.com/Perturbateurs-endocriniens-L-Europe-adopte-la-definition-de-l-OMS_a1730.html

il faut craindre que les débats autour de ce sujet soient extrêmement polémiques, partisans et pour tout dire, idéologues. Les deux articles sont de points de vue assez opposés. Nous relevons cependant dans le second : « Françoise Grossetête, eurodéputée et vice-présidente du groupe PPE au Parlement européen, constate : « l’application d’un système de dérogations basé sur le risque et non pas sur l’évaluation du danger pourrait cependant fragiliser l’application des critères et conduire la législation à manquer sa cible. »

A SNP nous connaissons bien la députée européenne Françoise Grossetête qui nous soutient depuis des années dans notre démarche. Nous allons donc avoir le privilège de pouvoir lui demander de plus amples précisions sur son analyse de la situation.

Notons cependant que d’ores et déjà les écologistes envisagent d’utiliser ce thème pour organiser de nouveaux retraits de solutions phytosanitaires. Qu’ils se méfient cependant de ne pas envoyer dans la même poubelle de bons vieux remèdes bio.

Derniers articles

22 septembre, par Rédaction SNP

IPM (Integrated pest management) : quèsaco ?

Ce post pour montrer l’ampleur de la littérature sur le charançon rouge et son Integrated Pest Management ( Plan de lutte intégrée). Bien que tous ces articles soient quasi obligatoirement en anglais les auteurs ne le sont (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

ARTE : Le serial killer de la Côte d’Azur

http://screencast-o-matic.com/watch/cqQrl1tPI3
Le serial killer de la Côte d’Azur
Un petit billet du 19/09 à la mode Arte sur les ravages du charançon. On en voit pas l’utilité sauf à faire un peu d’humour avec un sujet qui (...)

21 septembre, par Rédaction SNP

Le piégeage du CRP : faire encore mieux....

Pour compenser la perte des insecticides en aérien ( retrait de l’Imidaclopride) et l’inéluctable abandon de l’Emamectine Benzoate ( qui n’a obtenu son AMM en 2014 que parce qu’il était mis en œuvre sous forme (...)

Edito

Edito de aôut 2019

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté est publié depuis le 25 juin mais les communes qui se considèrent comme les plus impliquées ( elles ont, sauf exception, adopté la stratégie d’injection de l’insecticide dénommé Revive) n’ont pas l’air de l’apprécier beaucoup..."Que le ministère abandonne les traitements préventifs sauf pour les communes volontaires, c’est mortifère", reproche Daniel Chabernaud CMSP -ProPalmes83. Le député (...)