Accueil > Documentation > Bio pesticides > Les perturbateurs endocriniens

Les perturbateurs endocriniens

lundi 20 juin 2016 - Rédaction SNP

https://www.franceinter.fr/societe/bruxelles-devoile-sa-tres-restrictive-definition-des-perturbateurs-endocriniens

http://www.rse-magazine.com/Perturbateurs-endocriniens-L-Europe-adopte-la-definition-de-l-OMS_a1730.html

il faut craindre que les débats autour de ce sujet soient extrêmement polémiques, partisans et pour tout dire, idéologues. Les deux articles sont de points de vue assez opposés. Nous relevons cependant dans le second : « Françoise Grossetête, eurodéputée et vice-présidente du groupe PPE au Parlement européen, constate : « l’application d’un système de dérogations basé sur le risque et non pas sur l’évaluation du danger pourrait cependant fragiliser l’application des critères et conduire la législation à manquer sa cible. »

A SNP nous connaissons bien la députée européenne Françoise Grossetête qui nous soutient depuis des années dans notre démarche. Nous allons donc avoir le privilège de pouvoir lui demander de plus amples précisions sur son analyse de la situation.

Notons cependant que d’ores et déjà les écologistes envisagent d’utiliser ce thème pour organiser de nouveaux retraits de solutions phytosanitaires. Qu’ils se méfient cependant de ne pas envoyer dans la même poubelle de bons vieux remèdes bio.

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

BARI c’est parti...

Le programme ( traduit) CRP / RPW Session 1.1 : Etat des lieux de l’invasion du RPW (situation mondiale) Session 1.2 : Impact environnemental et socio-économique des invasions du RPW Session 1.3 : Activités actueles et (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)