Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Les palmiers d’Asie : une mission herbonautes...MHNP

Les palmiers d’Asie : une mission herbonautes...MHNP

vendredi 1er avril 2016 - Rédaction SNP

.

 

Bon travail de fond pour passionnés ( ce n’est pas un poisson !)

Les palmiers d’Asie : une mission herbonautes

Mis en ligne jeudi 31 mars 2016 par Véronique SCHAFER -
Le site participatif dédié aux collections d’herbier LesHerbonautes vous propose une mission sur les palmiers, celle-ci ouvrira le 1er Avril

Dans le cadre du traitement de la famille des Arecaceae (palmiers) pour la flore du Cambodge, du Laos et du Vietnam, Andrew Henderson, du New York Botanical Garden, et Marc Jeanson, du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris, ont besoin d’informations sur les spécimens de cette famille conservés dans l’Herbier National.

Famille essentiellement tropicale, deux centres de diversité lui sont connus : l’Amérique et l’Asie tropicale. Alors que les palmiers d’Amérique ont été largement étudiés, la diversité des palmiers asiatiques est beaucoup moins connue. Nous vous proposons ici de contribuer à l’étude des spécimens de toute l’Asie. Vous constaterez que la péninsule indochinoise est très bien représentée dans nos collections.

Le dernier traitement de la famille dans cette région est celui de Gagnepain et Conrad dans la "Flore de l’Indochine" publié en 1937 et qui reprit les travaux inédits du botaniste Italien Odoardo Beccari (1843 - 1920). Depuis, grâce à un travail de terrain approfondi, Andrew Henderson a décrit un nouveau genre et plus d’une trentaine d’espèces nouvelles (2). D’autres nouveaux taxons sont en attente de description.
(
Population de Livistona jenkinsiana Griff. au Vietnam

Si la région souffre d’un manque de récoltes et de travail taxonomique global, la situation est encore plus grave pour les palmiers que de nombreux botanistes ne collectent pas (problèmes de dimensions des plantes et de conditionnement difficile). Les collectes incomplètes sont difficiles à interpréter par les spécialistes. L’Herbier National de Paris conserve une collection de référence pour le Cambodge, le Laos et le Vietnam du fait de la période coloniale qui a permis à de nombreux botanistes du Muséum de parcourir et collecter dans la région indochinoise. La connaissance de la famille est indispensable pour pouvoir la protéger sur le terrain. Certaines espèces sont particulièrement menacées du fait de la perte et de la modification des habitats, ou par l’exploitation directe qui touche particulièrement les rotins exportés sous forme de meubles de par le Monde (3).

Reconnue comme un hotspot de biodiversité (1) cette région du Monde souffre d’un manque cruel de collectes naturalistes et plus particulièrement le Cambodge et le Laos.

Cette mission permettra de mettre à jour les connaissances de cette famille qui ont énormément évoluées en presque 80 ans, mais aussi de mettre en évidence la beauté et l’extraordinaire utilité de ces plantes pour l’ Homme.

Références :
1. Russell A. Mittermeier, Norman Myers and Cristina Goettsch Mittermeier, Hotspots : Earth’s Biologically Richest and Most Endangered Terrestrial Ecoregions, Conservation International, 2000
2. Andrew Henderson, Palms of Southern Asia, Princeton University Press, 2009
3. Tom D. Evans,Khamphone Sengdala,Oulathong V Viengkham,Banxa Thammavong, A Field guide to the rattans of Lao PDR, Royal Botanic Gardens, Kew, 2001

Texte de présentation par Marc Jeanson, chef de la mission et Responsable des collections de l’Herbier National du Museum National d’Histoire Naturelle

http://lesherbonautes.mnhn.fr/missions/5136530

- ouverture le 1 avril

Derniers articles

16 juillet, par Rédaction SNP

Adopter la Vigilance Attitude pour CRP & PA

En septembre 2017 nous vous avons signalé l’apparition de cette application lanceur d’alertes. Le démarrage n’a pas été à la hauteur de nos espérances. il faut dire que les mairies que nous avons approché pour leur dire tout (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

REVIVE saison 2

On attendait une extension d’usage au Paysandisia, la suppression d’un adjuvant....rien de tout cela. En baptisant REVIVE II ARETOR nom commercial ( et non Terminator !) la firme a sans doute voulu s’éloigner de la notion (...)

14 juillet, par Rédaction SNP

INRA et BIOCONTROLE

Intéressante communication grand public faisant le point des recherches de l’institution sur le Biocontrole. Sont abordés les domaines :
DES ODEURS POUR LUTTER CONTRE LES RAVAGEURS
LES MACRO-ORGANISMES : DES ALLIÉS DE (...)

Edito

Edito de juin 2018

13 juillet, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Vous connaissez l’aphorisme "le pire n’est jamais sûr" on va s’y accrocher. Pourtant le 1er septembre c’est demain date-butoir de l’utilisation du Confidor. Nous n’avons aucune nouvelle de notre demande article 53 de prorogation 120 jours de l’usage de ce produit.
On a le sentiment que les lobbys écologistes sont tellement puissants dans notre pays que rien ne peut résister à leurs péremptoires (...)