Accueil > Documentation > OGM & GMO > Les moustiques mutants sur RTL

Les moustiques mutants sur RTL

mardi 6 juin 2017 - Rédaction SNP

On ne voudrait pas nous faire plus gros que le bœuf...... mais on a commencé à parler de ce problème en octobre 2012 !!!

https://www.sauvonsnospalmiers.fr/ecrire/?exec=article&id_article=207

Depuis nous avons consacré 30 posts à la société Oxitec qui a le monopole de cette technologie. A l’époque ils nous avaient même fait une proposition financière inférieure à 1 million d’euros !!!

 Débutants que nous étions, les scientifiques français nous ne nous laissaient même pas terminer notre phrase. Aujourd’hui parler avec eux de lutte l’autocide n’est plus un péché. Que de temps et que d’argent perdu.....

 Nous attendons avec beaucoup d’impatience l’avis du Haut Conseil des Bio-technologies, mais nous pouvons pas approuver la déclaration du scientifique en fin de reportage après tant et tant de combats on a le droit de rêver à un moyen radical et révolutionnaire pour nous débarrasser de nos ravageurs.

source RTL Remi Sulmont

 

Derniers articles

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

13 mars, par Rédaction SNP

La FAO aux avant-postes

L’agence marocaine de presse MAP ECOLOGY rappelle très utilement l’importance de la lutte contre ce redoutable prédateur du palmier. Elle ne fait pas de commentaire, nous nous sommes permis d’en faire un celui de (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)