Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Les pratiques dans les autres pays > Les insectes comestibles au Laos

Les insectes comestibles au Laos

lundi 2 novembre 2015 - Rédaction SNP

Notre redouté CRP/RPW jouit donc sous d’autres cieux d’une meilleure réputation, une de ses appellations "Sago delight" se passe de commentaires. Il y est aussi régulé par un champignon entomopathogène le Beauveria Bassiania qui prospère grâce à conditions climatiques et hygrométriques qui ne sont cependant pas les nôtres.

l’ idée qui circule depuis une dizaine d’années est de l’étudier scientifiquement pour examiner la possibilité de l’utiliser dans nos contrées. Ainsi dans une thèse sur la protection des fraisiers en 2008 au Québec Rachid Sabbahi on lit "Les progrès accomplis dans l’efficacité de la protection des cultures contre les insectes ravageurs ont largement contribué à l’amélioration quantitative et qualitative de la production agricole. Afin de développer une méthode de lutte biologique utilisant B. bassiana contre les principaux insectes ravageurs du fraisier, cette recherche s’est basée sur cinq étapes : 1) étudier la biologie de ces ravageurs ; 2)étudier la biologie de leur ennemi naturel, B. bassiana ; 3) sélectionner des isolats virulents contre ces ravageurs ; 4) mettre au point un outil moléculaire permettant d’identifier et de différencier les isolats de B. bassiana et 5) valider les expériences réalisées au laboratoire par des essais sur le terrain ".

Pour le palmier et le bananier une firme Arysta Life Science a déposé en 2014 des demandes d’extension d’usage et d’autorisation d’une nouvelle souche (voir le dernier paragraphe l’article du Figaro du 23/10 http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1282 ).

Ces demandes ont nécessité dans un premier temps, l’avis de l’agence de sécurité sanitaire européenne EFSA dont les réponses des 6 et 29 octobre 2015 viennent d’arriver . Leur analyse va demander un peu de temps document très volumineux, en anglais et surtout une technicité qui nous impose des consultations extérieures.

Nous revenons vers vous dès que possible.

 

Portfolio

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)