Accueil > Documentation > L’olfactif > Les gènes impliqués dans la réception olfactive du CRP

Les gènes impliqués dans la réception olfactive du CRP

lundi 25 janvier 2016 - Rédaction SNP

Par l’analyse du transcriptome antennaire l’étude présente le premier catalogue complet des familles de gènes olfactifs impliqués dans la phéromone et la détection olfactive du R. ferrugineus. Ces travaux qui sont de nouvelles cibles potentielles pour les stratégies de lutte contre les ravageurs.

Article scientifique d’une équipe de chercheurs internationaux de l’université du Roi Saoud, Riyadh, Saudi Arabia. Nous avons voulu cependant la porter à votre connaissance (bien que nous soyons strictement incapables d’en apprécier le contenu), car il est la preuve que les recherches fondamentales se poursuivent. Rappelons que l’INRA Versailles UMR1392 Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris, iEES-Paris Département d’Ecologie Sensorielle a des projets très proches auxquels il nous avait associé de manière subliminale dans l’espoir d’obtenir des financements du conseil régional d’Île-de-France. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1217.  ; Il ne nous reste plus qu’à approcher le nouveau conseil régional PACA ( Provence Alpes Côte d’Azur) la vice-présidente Maud Fontenoy (développement durable, énergie, mer) qui trouvera sans doute intérêt à aider ses recherches qui sont la condition sine qua non des nouvelles stratégies de la lutte biologique.

conclusion de l’étude :

"Nous avons classé R. ferrugineus en sept sous-familles de coléoptères et prédit deux nouveaux sous-familles. Nous avons également identifié des récepteurs putatifs de phéromones d’agrégation de R. ferrugineus que regroupés en un groupe monophylétique dendroctone unique. Plusieurs orthologues IR fortement divergé ont été identifiés. Cette étude fournit des informations de fond fortes sur les nouvelles familles olfactives de gènes multiples, et il peut fournir des cibles potentielles pour perturber le système de communication chimique dans R. ferrugineus comme un moyen de lutte contre les ravageurs. Les données seront utiles pour les études de caractérisation fonctionnelle qui finira par faciliter une meilleure compréhension du comportement des R. ferrugineus, et l’information permettront une approche plus éclairée à la gestion de cet organisme de quarantaine qui inflige des dommages importants chaque année aux palmiers à travers le monde."
 

Derniers articles

9 novembre 2020, par Rédaction SNP

Après le principe de précaution, celui de réalité ...

Pour l’instant, il n’est pas possible de se passer des biocides pour lutter contre les moustiques
La recherche et le développement de solutions alternatives et éco-responsables de démoustication et de lutte anti-vectorielle (...)

31 octobre 2020, par Rédaction SNP

La nature est-elle un enfer ?

France Culture (@franceculture) a tweeté à 2:33 PM on mar., oct. 27, 2020 :
La Nature un enfer ? Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui reconnues comme l’une des principales causes de l’érosion de la biodiversité (...)

30 octobre 2020, par Rédaction SNP

Phéromones plus d’AMM sauf ......

Très sensible progrès réglementaire dans l’utilisation des phéromones pour améliorer l’efficacité du piégeage. Il faut dire que le feuilleton Neonicotinoïdes a fait beaucoup rire et surtout illustré les énormes obstacles pour trouver (...)

Edito

Edito de septembre 2020

12 octobre 2020, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Notre webmaster vient de vous adresser les convocations à une assemblée générale virtuelle. iI s’agit classiquement de demander quitus de notre gestion morale et financière et surtout de décider de la mise en sommeil de l’association, comme annoncé depuis plusieurs semaines.
L’issue du vote ne fait guère de doute considérant la confiance que vous nous avez toujours manifesté. Le site cessera ses publications (...)