Accueil > Revue De Presse > Les étés se suivent et se ressemblent...

Les étés se suivent et se ressemblent...

mardi 11 août 2015 - Rédaction SNP

 François Grolleau , également membre de notre association est très présent sur le sujet du Paysandisia sur lequel nous échangeons plusieurs fois par an . Il a de solides relations à la Dépêche ce qui lui permet cette année encore, de tirer la sonnette d’alarme.

 Son idée de créer une association dédiée est excellente car le moins qu’on puisse dire est que la mobilisation des pouvoirs publics fait défaut.

* Combien de réunions publiques d’information ?

* Quelles actions en faveur de l’accélération de la recherche concernant la synthèse d’une phéromone d’attraction sexuelle ?

* Quelles actions pour obtenir une baisse de prix sur les produits phytosanitaires ? Nous pensons en particulier à ceux comportant la matière active Spinosad translaminaire efficace et qui sont 33 % moins chers en Italie. Notre association a fin 2014, déposé une demande payante d’autorisation de commerce parallèle sous égide d’un distributeur important. Demande qui malgré nos relances, a été refusée sans aucune explication alors même que les FDS françaises italiennes étaient les mêmes.

Sur ce sujet : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/ecrire/?exec=article&id_article=1226

Portfolio

Derniers articles

21 juin, par Rédaction SNP

Le Beauveria Bassiana..... une trés vieille affaire

Vous avez bien lu ........ une préconisation d’une société savante en 1906 !!! ça fait un peu sourire quand au le 19-20 de FR3 vous présente un nouveau traitement révolutionnaire. Cette fameuse muscardine corrompt les larves ou (...)

20 juin, par Rédaction SNP

Le communiqué de presse M2 ILS

M2 I LS publie un communiqué de presse de victoire ils ont 100 fois raison..... le ministère a parfaitement compris qu’il fallait trouver quelques accommodements provisoires avec la réglementation pour autoriser les (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)