Accueil > Documentation > Micro-encapsulation > Les espoirs de la micro-encapsulation...

Les espoirs de la micro-encapsulation...

dimanche 10 avril 2016 - Rédaction SNP

Evaluation of the Efficacy of an Insecticidal Paint Based on Chlorpyrifos and Pyriproxyfen in a Microencapsulated Formulation Against Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera : Curculionidae)
E. Llácer, O. Dembilio, J. A. Jacas 

Oxford University Press Journals *

Abstract

The weevil Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) (Coleoptera : Curculionidae) is an important pest of palms. It has recently colonized the Mediterranean Basin where it is a serious problem on ornamental Phoenix canariensis (hort. ex Chabaud) palms. The efficacy of an insecticidal paint based on chlorpyrifos and pyriproxyfen in a microencapsulated formulation (Inesfly IGR FITO, Industrias Químicas Inesba S.L., Paiporta, Spain) against this weevil has been studied. Laboratory results proved that pyriproxyfen has no effect against R. ferrugineus when applied in this microencapsulated formulation. Semifield trials dismissed Inesfly IGR FITO as a curative insecticide but showed the potential of this product in the preventative control of R. ferrugineus in palms. One single application could prevent infestation for up to 6 mo with a mean efficacy of 83.3%. Rhynchophorus ferrugineusInesfly IGR FITOpalmPhoenix conariensis © 2010 Entomological Society of America

Coucou les revoilà les chercheurs espagnols O. Dembilio, J. A. Jacas pour juger des travaux de la firme INESFLY avec laquelle nous sommes aussi en contact.

 Nous voulons d’abord saluer cette recherche appliquée très adaptée à l’urgence du terrain. A la lecture de cet article on a envie de leur proposer de faire des tests de la peinture Inespalm, produit à base de Deltaméthrine ... en Tunisie bien sûr !

En effet les solutions bio ne seront opérationnelles de la meilleure des hypothèses que dans plusieurs années. Il faut donc mettre en œuvre des solutions insecticides phytosanitaires les moins dangereuses pour l’environnement. La voie de l’endothérapie est tout à fait intéressante mais la libération progressive des molécules en dose létale, fruit de l’encapsulage, également.

* http://jee.oxfordjournals.org/content/103/2/402 acquisition de l’article en totalité 39 $ !!!!!!!

 

 

Derniers articles

17 janvier, par Rédaction SNP

Le dompteur de papilllon....

Observez les yeux composés . Chez les Ptérygotes (insectes pourvus d’ailes), insectes qualifiés de « modernes » le nombre d’ommatidies est souvent comme pour le Paysandisia élevé, laissant pressentir des capacités visuelles plus (...)

9 janvier, par Rédaction SNP

Intéressant éclairage......

Intéressant éclairage et analyse de ce ravageur qui vit en équilibre dans son milieu d’origine sans que l’on sache comment et pourquoi. Ce qui certain c’est que chez nous il est au début de son travail dévastateur, alors même (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre 2019, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)