Accueil > Documentation > Micro-encapsulation > Les espoirs de la micro-encapsulation...

Les espoirs de la micro-encapsulation...

dimanche 10 avril 2016 - Rédaction SNP

Evaluation of the Efficacy of an Insecticidal Paint Based on Chlorpyrifos and Pyriproxyfen in a Microencapsulated Formulation Against Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera : Curculionidae)
E. Llácer, O. Dembilio, J. A. Jacas 

Oxford University Press Journals *

Abstract

The weevil Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) (Coleoptera : Curculionidae) is an important pest of palms. It has recently colonized the Mediterranean Basin where it is a serious problem on ornamental Phoenix canariensis (hort. ex Chabaud) palms. The efficacy of an insecticidal paint based on chlorpyrifos and pyriproxyfen in a microencapsulated formulation (Inesfly IGR FITO, Industrias Químicas Inesba S.L., Paiporta, Spain) against this weevil has been studied. Laboratory results proved that pyriproxyfen has no effect against R. ferrugineus when applied in this microencapsulated formulation. Semifield trials dismissed Inesfly IGR FITO as a curative insecticide but showed the potential of this product in the preventative control of R. ferrugineus in palms. One single application could prevent infestation for up to 6 mo with a mean efficacy of 83.3%. Rhynchophorus ferrugineusInesfly IGR FITOpalmPhoenix conariensis © 2010 Entomological Society of America

Coucou les revoilà les chercheurs espagnols O. Dembilio, J. A. Jacas pour juger des travaux de la firme INESFLY avec laquelle nous sommes aussi en contact.

 Nous voulons d’abord saluer cette recherche appliquée très adaptée à l’urgence du terrain. A la lecture de cet article on a envie de leur proposer de faire des tests de la peinture Inespalm, produit à base de Deltaméthrine ... en Tunisie bien sûr !

En effet les solutions bio ne seront opérationnelles de la meilleure des hypothèses que dans plusieurs années. Il faut donc mettre en œuvre des solutions insecticides phytosanitaires les moins dangereuses pour l’environnement. La voie de l’endothérapie est tout à fait intéressante mais la libération progressive des molécules en dose létale, fruit de l’encapsulage, également.

* http://jee.oxfordjournals.org/content/103/2/402 acquisition de l’article en totalité 39 $ !!!!!!!

 

 

Derniers articles

23 février, par Rédaction SNP

Cette fascinante beauté maléfique....

Apprenons à le connaitre, il est superbe mais tellement destructeur on ne lui en veut pas, mais il faut le circonvenir impérativement....
Il s’attaque ici un seul palmier véritablement endémique en Europe.Le Palmier nain, (...)

23 février, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le bio contrôle.....

Le ministère vient de publier cette note qui nous a semblé à la fois simple et claire. Il faut partir de définitions simples pour bien comprendre les enjeux.
D’emblée la notion de contrôle, d’équilibre plutôt que d’éradication (...)

21 février, par Rédaction SNP

Une proposition de loi à suivre....

En ce qui concerne nos ravageurs de palmiers, le problème lancinant est celui de l’impérieuse nécessité de faire disparaître les foyers qui ne sont plus susceptibles de traitements curatifs. On s’est souvent interrogé sur les (...)

Edito

Edito de janvier 2019

15 février, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Toujours dans un souci de transparence je vous livre ici synthèse de mon intervention le 11 février à la DGAL de Vaugirard à une très importante réunion de concertation sur les suites du rapport ANSES sur le CRP, accompagné de la vice-présidente de l’association.
Remarque préliminaire importante :
Nous constatons partout en zone méditerranéenne une spectaculaire recrudescence du Paysandisia (...)