Accueil > Documentation > Drones > Les drones désormais « autorisés » à pulvériser des produits phytosanitaires en (...)

Les drones désormais « autorisés » à pulvériser des produits phytosanitaires en France ?

mercredi 30 octobre 2019 - Rédaction SNP

C’était prévu dans le cadre de la loi Egalim. Alors que l’usage des drones en France, sur le secteur agricole, était limité à la captation d’images et à l’épandage de produits solides (comme les trichogrammes), le ministère de l’Agriculture a publié au mois d’octobre – au Journal Officiel – un arrêté autorisant des essais de pulvérisation avec des drones en agriculture biologiques pour les parcelles dont la pente est supérieure ou égale à 30 %.

Ces essais seront menés jusqu’à fin octobre 2021, trois ans après la promulgation de la loi Egalim (issue des états généraux de l’alimentation) pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire.

Hugo Roger

 

Très encadré "l’utilisation d’aéronefs télépilotés dans les parcelles agricoles présentant une pente supérieure ou égale à 30 %, pour limiter les risques d’accidents du travail et pour l’application par voie aérienne de produits phytopharmaceutiques utilisables en agriculture biologique ou dans le cadre d’une exploitation certifiée de haute valeur environnementale.

Nous sommes donc très loin de la tentation d’un épandage sur nos palmiers qui de toutes façons en zone urbaine poserait énormément de problèmes. On sait bien qu’au-delà d’un poids de 250 g, compatible cependant avec les dernières versions de drones sophistiqués, c’est une grande galère réglementaire.....

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ;jsessionid=6D4DB0BE6E6F61D8260CCEE8F0BD4CDF.tplgfr29s_1?cidTexte=JORFTEXT000039191505&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000039191366

Derniers articles

26 janvier, par Rédaction SNP

Une approbation européenne en or.....

Après plusieurs années de production à destination de l’export, l’actif phéromonal du ver de la grappe des vignes, produit par M2i dans son usine de Salin (13), vient d’être autorisé en Europe et est désormais enregistré et (...)

26 janvier, par Rédaction SNP

Palm diseases and disorders diagnosis tool....

Même si cet outil impressionnant concerne beaucoup de palmiers qui prospèrent dans d’autres régions, il peut permettre à nos adhérents de découvrir les pathologies qu’ils ne connaissent guère. (...)

26 janvier, par Rédaction SNP

La problématique du CRP en Espagne

Rien de trés nouveau sous le soleil espagnol, sauf le rôle clé que joue le Beauveria Bassiana dans le contrôle des populations de CRP.
Actualidad científica Biología Blog Ecología
JUEVES, 23 ENERO, 2020 A LAS 10:00 por (...)

Edito

Edito de décembre 2019

27 janvier, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nos rencontres monégasques du 27 novembre ont donc été, sans fausse modestie, un succès. Force est cependant de constater que nous sommes les seuls à prendre ce type d’initiative, ce qui est extrêmement préjudiciable à notre cause car ceux qui ne veulent rien faire et ils sont légion, avancent qu’il n’y a pas, plus de problème !!
Un grand merci à Robert Castellana ( liste Phoenix) à la Principauté et (...)