Accueil > Partenaires*Pro > Autres > Les bons conseils font...

Les bons conseils font...

mardi 20 janvier 2015 - Rédaction SNP

Nos amis de la coopérative agricole de La Crau (83) devenue COOPAZUR ne sont pas dans le vrai lorsqu’ils se contentent de faire la promotion d’un seul produit les nématodes pour le charançon. En effet cet insecte est dit de quarantaine ce qui signifie que dès la détection d’un foyer la lutte est obligatoire et confiée à des spécialistes qui ont d’autres armes que celle-ci.

Certes, l’information des propriétaires sur les obligations dans la zone des 100M + 100M (voir portofolio) est défaillante. Les pouvoirs publics viennent enfin de l’admettre et nous aurons bientôt, selon nos sources, la suppression de cette logique, les communes étant considérées comme totalement ou partiellement infectées et à l’intérieur du périmètre d’infection le particulier n’aura aucune liberté.

Il en va différemment pour le papillon palmivore pour lequel il existe aussi d’autres stratégies comme l’utilisation du spinosad (Conserve) ou Beauveria Bassiana ( Ostrinil) (attention vente uniquement aux professionnels)

Portfolio

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)