Accueil > Réglementation > Evolution Réglementaire > Les délices du réglementaire......

Les délices du réglementaire......

dimanche 9 décembre 2018 - Rédaction SNP


Les jardiniers amateurs à la diète : A l’exception des produits de biocontrôle, à faible risque ou dont l’usage est autorisé en agriculture biologique, tous les produits de la gamme amateur seront réservés à partir du 1er janvier à l’usage professionnel.


Glyphosate : c’est la très grande lessive sur une note de 11 pages 9 sont consacrés à la purge complète du glyphosate ( 200 références) ! A-t-on vraiment apprécié les risques de ce produit ? Les conséquences économiques de son retrait. Quelles sont les alternatives ? dans cette même note trois nouveaux produits seulement, un insecticide en grande culture. Pour le marché JEVI les mairies commencent à constater que l’acide pélargonique c’est beaucoup moins efficace que le glyphosate et considérablement plus cher. Bonjour les friches à venir, paradis des espèces invasives  !!

Derniers articles

17 juillet, par Rédaction SNP

Actualité juridique du développement durable

La législation française " ambitionne" de favoriser le développement des produits du bio contrôle. Mais au-delà des intentions quid de l’efficacité et la rapidité dans les procédures. 14 projets pour 2 M€ c’est notoirement (...)

15 juillet, par Rédaction SNP

La Sénatrice Jacky DEROMEDI (suite)

La sénatrice nous adresse copie de la lettre reçue du ministre Didier Guillaume. Il faut d’emblée nous féliciter de l’intérêt porté à cette question à ce niveau de responsabilité.
On aurait aimé que le texte lui-même soit (...)

14 juillet, par Rédaction SNP

Cropsav occitanie , état des lieux CRP

Charançon rouge du palmier - Etat des lieux et avenir de la lutte en Occitanie (CROPSAV Occitanie du 22/05/2019))
Les récentes modifications de la réglementation européenne vis à vis de la lutte contre le charançon rouge du (...)

Edito

Edito de mai 2019

23 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le nouvel arrêté de lutte contre le charançon rouge n’est toujours pas sorti. Il faut dire que le ministère conscient des difficultés énormes consécutives du retrait de solutions phytosanitaires particulièrement insecticides, à la lourdeur des procédures de nouveaux agréments de solutions bio, a fait feu de tout bois pour publier des dérogations articles 53 ( autorisations de mise sur le marché d’une (...)