Accueil > Documentation > Bio pesticides > Les bio pesticides injectés

Les bio pesticides injectés

vendredi 8 mars 2019 - Rédaction SNP

 https://www.goodfruit.com/new-pesticide-application-method-a-shot-in-the-bark/

Nous sommes ici en face de la psylle de la poire.

L’article illustre bien les avantages de l’injection dans la protection UV le grand ennemi des bio pesticides et la rémanence. Les produits utilisés : 

« Agri-Mek (abamectin), which has been labeled for pear psylla control for many decades, and AzaSol (azadirachtin), a biopesticide based on neem extracts ».

«  expanded their trial to include the organic biopesticide Venerate (Burkholderia spp. strain A396) and the new pre-mix insecticide Cormoran (novaluron and acetamiprid).

That means at least two biopesticides — both AzaSol and Venerate — provided significant protection against pear psylla, and by using trunk-injection once instead of foliar sprays twice, growers could potentially get the same result with half the amount of product, he said.

Ces produits n’ont aucune AMM pour CRP ou PA. Ils sont généralement autorisés pour d’autres usages. Il faudrait convaincre les détenteurs de SA de déposer des autorisations d’experimentation ADE particulièrement en curatif. On pense aux interventions suite à une détection très précoce ( DSI).

Derniers articles

28 mars, par Rédaction SNP

LETTRE D’INFORMATION ECOPHYTO-PRO N° 38, Mars 2020

https://www.ecophyto-pro.fr/lettre/lire/123
Il faut particulièrement relever, triomphe des normes.......
Fiches réglementaires
Evaluation des produits phytosanitaires : référentiel BPE
Bonnes pratiques d’utilisation (...)

23 mars, par Rédaction SNP

Avantage comparatif SNP

A- Face à un très gros distributeur sur Internet......( dont on constate la puissance des cookies !!).
Pour la même quantité et en plus avec un bien meilleur piége MFT et une meilleure phéromone Ryncho Pro 120j , nous (...)

Edito

Edito de février 2020

20 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
En cette période si extraordinairement troublée, quasiment impossible de faire la synthèse du mois précédent.
Toutes les manifestations programmées dans lesquelles nous avions prévu de défendre vos couleurs, sont annulées souvent sine die. En particulier le colloque de Cannes du 30 avril auquel nous avions travaillé avec la direction des espaces verts. Il est reporté d’un an.
Il faut (...)