Accueil > Documentation > Préconisation de traitements > les ambitions de TPM.....?

les ambitions de TPM.....?

dimanche 27 juillet 2014 - Rédaction SNP

93 millions d’euros pour assurer la transition zéro phyto même sur plusieurs années ??

Fallait-il vraiment anticiper sur les décisions de ce gouvernement considérées par beaucoup comme irréalistes et idéologiquement connotées ?

A moins que sur cette somme la lutte contre le charançon rouge et le papillon palmivore soit une trés grosse ligne budgétaire, ce qui serait formidable mais VM aurait dû le préciser. En l’état actuel, il faut massivement traiter les palmiers en endotherapie stratégie 3 * et contre le papillon avec du spinosad pour lequel il faudrait organiser une mise en concurrence.

* Fréjus et Bormes viennent de démarrer

Portfolio

Derniers articles

22 mai, par Rédaction SNP

Tunisie : CRP dans la palmeraie ?

https://www.tunisienumerique.com/tunisie-les-palmiers-dattiers-de-kebili-risquent-detre-decimes-par-le-charancon-rouge
Attendons des précisions et probable confirmation. Il faudrait lancer une grande opération TIS . (...)

20 mai, par Rédaction SNP

Prix Lions Club 2019 de l’innovation environnementale

Communiqué de M2 I life Science (Philippe Guerret President chez M2I Life Sciences)
"Très fier de notre partenaire la société Bioassays France qui a reçu le samedi 18 mai en la présence de monsieur Lionnel Luca Vice Président (...)

19 mai, par Rédaction SNP

FR 2 JT 13 h 17/05/19 (sujet n°10)

http://screencast-o-matic.com/watch/cqhqo0ThRR
Deux thèmes abordés :
1/ Utilisation de drones : vieille revendication de l’applicateur attitré qui l’a donc utilisé depuis deux ans dans le cadre d’une expérimentation. (...)

Edito

Edito d’avril 2019

8 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Le charançon rouge va bientôt prendre son envol et le papillon dans quelques jours aussi : quel cadre légal pour en contrôler l’expansion ? Nous sommes dans l’attente du nouvel arrêté de lutte qui nous l’espérons ardemment visera aussi le papillon. Les associations propriétaires, les collectivités locales, les FREDON ont été invitées à donner leur avis sur un projet. Le projet définitif devant (...)