Accueil > Partenaires*Pro > INRA > Le Rhynchophor, le retour ?

Le Rhynchophor, le retour ?

mardi 11 juillet 2017 - Rédaction SNP

https://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-projet-rhynchophor.html

https://www.sauvonsnospalmiers.fr/second-refus.html

Nous connaissons depuis 2015 le docteur Emmanuelle Jacquin joly UMR1392 INRA Versailles Institut d’Ecologie et des Sciences de l’Environnement de Paris, Département d’Ecologie Sensorielle. A sa demande, nous étions présents à deux reprises (en toute modestie commme un témoignage ) dans un appel à projets du Conseil Régional Île-de-France pour ses recherches sur le CRP le tueur de palmiers. voir les liens ci-dessus.

Malheureusement, le financement n’avait pu être obtenu. Mais voilà qu’elle reçoit dans son laboratoire deux prestigieuses visites (voir photos) qui seront sans doute décisives pour l’avenir de la lutte biologique contre le CRP.

 

Rappelons que si nous suivons deux études de l’INRA sur le Paysandisia (phéromones de capture- docteur Brigitte Frérot et trichogrammmes, parasitoses- docteur Elisabeth Tabone, ne connaissons aucune étude officielle en France sur le CRP, comme si l’État français était satisfait des moyens de lutte dont disposons, nos adhérents connaissent bien la réponse ! Heureusement La région PACA dans le cadre d’un appel à projets commence à s’intéresser au financement de la recherche pour tous les ravageurs de palmiers et cet égard des travaux sur le charançon seraient particulièrement bienvenus . SNP dans les semaines qui viennent, va officialiser une mécanique de mécénat pour la réalisation d’une opération de protection d’une palmeraie sur Porquerolles. Fort de cette expérience nous pensons sérieusement à la création à la rentrée, d’un fonds privés servant de booster au financement de projets de recherche.

Et encore...http://institut.inra.fr/Reperes/Temps-forts/Agriculture-et-environnement-indissociables-pour-changer-modele

 



 

Portfolio

Derniers articles

21 septembre, par Rédaction SNP

Le relais des réseaux nationaux

Notre conférence du 28 de ce mois - les ravageurs de palmiers : le défi de d’après-phyto est maintenant annoncée sur trois portails nationaux importants ( voir portfolio)
-  Plantes & Cités échophyto pro (...)

18 septembre, par Rédaction SNP

L’espoir fait vivre...

Un programme de recherche pour des alternatives aux phyto
Thématiques : Démarches "Zéro pesticide", Outils de planification
Région : Échelle nationale
Le 20 juillet, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, (...)

Edito

Edito d’août 2018

19 septembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ça y est nous sommes déjà dans l’aprés phyto. On aurait aimé avoir beaucoup plus de temps mais nous sommes sacrifiés sur l’autel du politiquement , écologiquement correct. Le gouvernement se moque comme d’une guigne des propriétaires de palmiers et n’a vu aucune raison de faire des exceptions au retrait des néonicotinoïdes (Confidor), malgré les observations de l’ANSES pointant l’absence de solutions (...)