Accueil > État sanitaire, progression des infestations > Le péril jaune....

Le péril jaune....

dimanche 25 février 2018 - CASTELLANA Robert, Rédaction SNP

Après le charançon rouge (importé d’Asie) et le papillon palmivore (venu d’Amérique latine), voici le "ravageur jaune" en provenance d’Afrique. Il s’agit de la bactérie Candidatus Phytoplasma palmae (en anglais : lethal yellowing of coconut). Elle provient elle aussi d’importations incontrôlées et ne frappe pour le moment que les USA. Elle sera toutefois dès demain en Europe si on ne se mobilise pas pour mettre fin au commerce des palmiers. Les contrôles phytosanitaires ne sont pas en mesure en effet de détecter les menaces liées à ces importations.
 pour en savoir plus : https://www.cabi.org/isc/datasheet/38647

 

Portfolio

Derniers articles

24 avril, par Rédaction SNP

Piegeage massif un CIL D’Hyères en veut.....

Lutte collective c’est d’abord des initiatives de terrain, les habitants des loubes n’ont pas attendu la sortie du futur arrêté de lutte pour prendre le taureau par les cornes et organiser une défense territoriale.
Nous les (...)

22 avril, par Rédaction SNP

La Tunisie est en guerre contre le charançon...

SNP se retrouve tout à fait dans ce face-à-face société civile -administration de protection des végétaux. Nous avons écrit à nos homologues tunisiens et aux responsables administratifs. Nous souhaitons ardemment instaurer une (...)

Edito

Edito de mars 2019

20 avril, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous connaissons maintenant le calendrier. Le projet de nouvel arrêté de lutte sera présenté au CNOPSAV du 16 mai. S’il est approuvé, on peut espérer une publication du texte dans les premiers jours de juin.
Au-delà du compte rendu de la réunion de concertation DGAL du 11 février dont nous n’avons publié quelques extraits, il est difficile d’anticiper le contenu du futur arrêté.
On peut cependant (...)