Accueil > Documentation > Nouveaux Moyens > Le perce-oreilles qui porte bonheur....

Le perce-oreilles qui porte bonheur....

dimanche 13 novembre 2016 - Rédaction SNP

Redoutable perce-oreille ennemi mortel d’un papillon ravageur de cocotier et du palmier à huile peut constituer une piste intéressante dans la destruction du CRP. Intuitivement on imagine qu’il s’insérerai correctement dans l’entomofaune d’un phœnix. Mais bon c’est pas un auxiliaire endémique. 

In summary, C. morio (Dermaptera:Chelisochidae) is an important predator of T. ru vena Walker, and the biological characteristics of this predator were investigated in this study. C. morio showed a huge amount of predation on this pest at all larval stages, implying a sig- ni cant potential for the use of C. morio in controlling T. ruvena.

Portfolio

Derniers articles

17 octobre, par Rédaction SNP

BARI c’est parti...

Le programme ( traduit) CRP / RPW Session 1.1 : Etat des lieux de l’invasion du RPW (situation mondiale) Session 1.2 : Impact environnemental et socio-économique des invasions du RPW Session 1.3 : Activités actueles et (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Un inventaire pas forcément rassurant...

L’éditeur égyptien HINDAWI nous livre un article bref qui attire l’attention sur le constat que les solutions naturelles sont pas toutes sans danger. Faut-il pour autant s’en désintéresser ? au contraire puisque la France (...)

17 octobre, par Rédaction SNP

Le retour de l’azadirachtin (Neem) ?

Cou-cou la re-voilà. La fameuse huile de Neem molécule Azadirachtine que l’on croyait enterrée sous l’accusation infamante de perturbateur endocrinien, referait-elle surface ? En tout cas c’est ce que pense le Canada, (...)

Edito

Edito de septembre 2018

14 octobre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avions prévu de terminer ce mois de septembre par une réunion de professionnels et de collectivités pour faire un point complet réglementaire et technique sur les ravageurs de palmiers. Les gendarmes du golf hôtel à Hyères avaient accepté de nous recevoir car ils sont très investis dans la défense de leur patrimoine palmiers et ils accueillent depuis des années les formations Art. 15 de la chambre (...)