Accueil > Revue De Presse > L’Europe, l’Afrique, le Monde > Les pratiques dans les autres pays > Le paysandisia archon en Espagne

Le paysandisia archon en Espagne

vendredi 17 janvier 2014 - MAZALON Sylvie, Rédaction SNP

Grâce à notre vice-présidente Sylvie Mazalon et notre ami et adhérent des Alpes-Maritimes Claude Legros nous voici avec une intéressante traduction de cet article espagnol.

Ceci inaugure une pratique que nous allons nous efforcer de poursuivre, qui vous présentera pour chacun des grands pays d’Europe la stratégie de lutte contre le CRP et le Paysandisia archon. Bien sur, vous savez que chaque pays garde sa souveraineté ( un peu un dernier vestige, il faut bien le reconnaître) dans l’ organisation et les conditions de la lutte contre ces ravageurs. Mais ceci ne peut pas faire obstacle à la curiosité de nos concitoyens et à la critique éventuelle des méthodes franco-françaises.

Au printemps nous allons sans doute reprendre toutes ces parutions dans le cadre d’un guide unique qui donnera lieu à un tirage papier significatif largement diffusé dans toutes les collectivités locales.

Par ailleurs pour remercier nos amis espagnols de leur contribution nous vous invitons à visiter leur site http://fertitienda.com pour faire pourquoi pas de bonnes affaires en matière de CONTROL BIOLÓGICO Hay 56 productos...................

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)