Accueil > L’association > Nos missions > Le papillon palmivore Paysandisia Archon

Le papillon palmivore Paysandisia Archon

jeudi 1er novembre 2012 - Rédaction SNP

 Le papillon palmivore Paysandisia Archon est désormais présent partout il rejoint à parité avec le CRP la sinistre famille des ravageurs du palmiers. Nous avons donc adapté notre mission générale à cette nouvelle menace.

 Nous allons profiter de l’expérience de nos amis du Languedoc-Roussillon particulièrement Serge Balen , des Bouches-du-Rhône particulièrement notre délégué Antoine Detata qui connaîssent ce phénomène depuis de nombreuses années.

 éléments de vocabulaire

Charançon rouge du palmier (CRP) - Red PalmWeevil (RPW)

Paysandisia Archon (PA)- Palm Moth (PM)

 Sur notre page d’accueil désormais figurera :

SAUVONS NOS PALMIERS

Association de protection de l’environnement et du cadre de vie
Lutte contre le charançon rouge du palmier (CRP) et le Paysandisia Archon (PA)
Régions PACA et LR
Siège à Toulon tel 04 94 41 66 67

Derniers articles

14 novembre, par Rédaction SNP

Piégeage : tous avec la Casa....

Nous proposons un autre type de piège chargé de la même phéromone, en même temps nous soutenons fermement la politique de piégeage de la Casa ainsi que celle de la Cavem.
Son efficacité est d’autant plus grande que des (...)

13 novembre, par Rédaction SNP

Un autre regard sur le piégeage massif

La mouche de l’olive est un grand fléau de l’oléiculture. En même temps grand consommateur de phytosanitaires autrefois du diméthoate. la pratique de piégeage massif est vite apparue comme une alternative crédible. Mais comme (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)