Accueil > Revue De Presse > Le papillon ce communiquant....

Le papillon ce communiquant....

mardi 27 mai 2014 - Rédaction SNP

Grosse présence médiatique du CIRAD dans sa campagne de collecte de larves. Félicitations tous nos vœux de collecte. En regrettant cependant que le charançon rouge n’ait pas les mêmes dispositions en matière de communication, du pain sur la planche ....

Pour le paysandisia archon il faut se montrer optimiste car la France est certainement le seul pays ayant un niveau recherche suffisamment abouti pour espérer des découvertes importantes.

20’ du mardi 27 mai

 Quelques observations cependant au journaliste :

* C’est faire peu de cas des intérêts et de la passion des propriétaires français de palmiers que de qualifier leur inquiétude de " simple souci d’ordre horticole" !!!

* les exportations de palmier français en direction du Maghreb ou de l’Égypte sont égales à zéro. Par ailleurs le papillon ne constitue pas un risque important connu pour les palmiers dattiers. Ce n’est pas la peine de nous préparer à la repentance on a déjà ce qu’il faut ! 

La vérité historique est que nous n’avons pas su contrôler nos importations en provenance de ces pays et de l’Amérique du Sud pour le papillon ce qui a provoqué chez nous la catastrophe des espèces envahissantes importées.

Derniers articles

20 mars, par Rédaction SNP

Congrès AMPP Veillée d’armes

Communiqué de Presse
Madame, Monsieur,
Une délégation franco-italienne se rendra au Congrès de l’Association Marocaine de Protection des Plantes (Rabat 26-27 mars 2019), afin de présenter un état des lieux sur la lutte en (...)

13 mars, par Rédaction SNP

En pays Varois ....

Merci à ce support de Presse régional en pleine « remontada » de nous accueillir à nouveau pour présenter cette nouvelle technologie de détection très en amont des attaques de ravageurs. L’affaire commence à s’ébruiter puisqu’un (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)