Accueil > Revue De Presse > Le journal municipal de Fréjus.. perfectible

Le journal municipal de Fréjus.. perfectible

mercredi 23 décembre 2015 - Rédaction SNP

On ne peut pas être spécialiste en tout... c’est effectivement le cas du ( de la ) journaliste de la revue municipale qui aurait été mieux inspiré(e) de faire corriger sa copie par un sachant.

 il faut savoir en effet que :

* dans l’arrêté consolidé du 21 juillet 2010 la stratégie 3 n’a rien à voir avec l’expérimentation Bayer de l’arrêté de 2012 ( aujourd’hui abandonnée) mais correspond à ce que l’auteur appelle la stratégie 4. Il faut donc lire Stratégie 3. Pour mieux comprendre se rendre sur notre site et dans la fenêtre recherche renseignez "textes officiels" version consolidée.

* la stratégie 1 implique obligatoirement un traitement en été avec un produit phytosanitaire réservé aux professionnels. elle n’est donc pas du tout uniquement bio. De toute façon sauf exception (intervention de prévention en dehors du cercle 100 m d’un foyer déclaré) l’intervention d’un professionnel est obligatoire. 

* Paysandisia archon la protection doit couvrir la période juin septembre, il faut appliquer # tous les mois ou suivre les pics de vol (délicat).

 

Derniers articles

19 novembre, par Rédaction SNP

Qu’est-ce que le push and pull ?

Intéressante communication de cette organisation internationale et de son programme ICIPE de maîtrise biologique d’un ravageur apparemment extrêmement redoutable à l’échelle du continent africain. Pourquoi de telles technologies (...)

18 novembre, par Rédaction SNP

Tous à Monaco.... le 15 décembre

Désormais régulières ces rencontres à l’initiative de la direction de l’aménagement urbain de la principauté * élaborées en collaboration avec Robert Catellana Listephoenix, l’association des Fous de Palmiers et SNP permettent de (...)

Edito

Edito , octobre 2017

2 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Depuis un mois nous avons réussi à mettre au point une position cohérente harmonisée avec les "Fous de Palmiers" vis-à-vis de l’administration centrale française, en particulier concernant une vision commune de l’éventuelle réforme de la réglementation en réponse au "lâchage" de la Commission Européenne. Nos deux associations ont convenu de conduire une campagne de communication sur ce sujet. Ensemble, nous (...)