Accueil > Réglementation > Les Copil, CROPSAV, AMI, AAP, DRAAF... > Le député européen Gaston Franco Interpelle le ministre

Le député européen Gaston Franco Interpelle le ministre

samedi 11 mai 2013 - Rédaction SNP

Début mars, sur proposition de Gaston Franco nous avions envisagé une demande collective d’entrevue adressée à Stéphane Foll par le député européen et une dizaine de députés du Var et des Alpes-Maritimes.

 Les choses ne se sont pas passées ainsi. La coordination entre les élus n’est pas chose aisée et la mobilisation politique varoise probablement insuffisante. Sans attendre le député européen a donc écrit séparément au ministre Stéphane le Foll.

Nous partageons tout à fait l’inquiétude de Gaston Franco sur la gravité de la situation et la nécessité d’une réponse massive et coordonnée qui doit dépasser les clivages politiques, la carte administrative et s’incarner dans un copil national dans lequel les défenseurs les plus authentiques et les plus motivés du patrimoine palmier devraient se retrouver.

 Nous espérons beaucoup que cette missive atteindra son objectif et que le ministre apportera une réponse à la hauteur de la situation.

Cette initiative, les questions au gouvernement de 3 députés varois , l’existence désormais connue de notre pétition constituent la manifestation évidente que la lutte contre ces ravageurs doit être refondée.

http://www.gaston-franco.eu

Portfolio

Derniers articles

19 décembre, par Rédaction SNP

Chaud devant.... voilà le rapport

Nous venons à peine d’apprendre la sortie de ce rapport daté du 28 octobre autour de nous personne n’était au courant mais toute la presse depuis ce matin nous interroge !!!!
C’est un rapport très technique d’une centaine (...)

Edito

Edito d’octobre 2018

12 novembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans l’avoir voulu nous sommes récompensés d’avoir un peu tardé dans la sortie de cet édito. Les 15 grands élus que nous avions solennellement saisi de graves difficultés consécutives à la suppression du Confidor et à l’abandon européen de la lutte obligatoire contre le CRP semblaient totalement insensibles à notre cause.
Sauf un, le Maire de Menton : (...)