Accueil > Réglementation > Les Copil, CROPSAV, AMI, AAP, DRAAF... > Le député européen Gaston Franco Interpelle le ministre

Le député européen Gaston Franco Interpelle le ministre

samedi 11 mai 2013 - Rédaction SNP

Début mars, sur proposition de Gaston Franco nous avions envisagé une demande collective d’entrevue adressée à Stéphane Foll par le député européen et une dizaine de députés du Var et des Alpes-Maritimes.

 Les choses ne se sont pas passées ainsi. La coordination entre les élus n’est pas chose aisée et la mobilisation politique varoise probablement insuffisante. Sans attendre le député européen a donc écrit séparément au ministre Stéphane le Foll.

Nous partageons tout à fait l’inquiétude de Gaston Franco sur la gravité de la situation et la nécessité d’une réponse massive et coordonnée qui doit dépasser les clivages politiques, la carte administrative et s’incarner dans un copil national dans lequel les défenseurs les plus authentiques et les plus motivés du patrimoine palmier devraient se retrouver.

 Nous espérons beaucoup que cette missive atteindra son objectif et que le ministre apportera une réponse à la hauteur de la situation.

Cette initiative, les questions au gouvernement de 3 députés varois , l’existence désormais connue de notre pétition constituent la manifestation évidente que la lutte contre ces ravageurs doit être refondée.

http://www.gaston-franco.eu

Portfolio

Derniers articles

4 août, par Rédaction SNP

L’enfer est pavé de bonnes intentions

http://thau-infos.fr/index.php/commune/echos/85178-sauvons-nos-palmiers-il-n-est-jamais-trop-tard-pour-agiir-2
On va pas leur en vouloir au quotidien du pays de Thau lorsqu’il donne l’impression de faire la promotion de (...)

Edito

Edito de juillet 2020

3 août, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Mon premier edito date de février 2012 , depuis tous les mois quasiment sans interruption, j’ai fait le point du travail de l’association.
Toutes les bonnes choses ont une fin. Dans les semaines qui viennent je vais proposer en plein accord avec notre conseil d’administration la tenue d’une l’assemblée générale approuvant les comptes sociaux et la mise en sommeil de notre association pendant 3 ans.
Sous (...)