Accueil > L’association > Nos missions > Le COPIL Régional

Le COPIL Régional

samedi 25 octobre 2014 - Rédaction SNP

Nous venons de recevoir de la direction régionale PACA du ministère de l’agriculture une invitation à devenir membre du comité de pilotage régional du charançon rouge du palmier. Bien qu’attendue cette distinction nous honore et nous acceptons avec joie. SNP sera représentée par son président et en cas d’empêchement par sa vice-présidente.

Le comité placé sous l’autorité du préfet de région Monsieur Michel CADOT. Y figurent outre les représentants de l’administration ( le secrétariat général est tenu par le SRAL ), les représentants des maires et les conseils généraux des trois départements concernés, des syndicats professionnels et agricoles et 11 villes de PACA. les propriétaires de la société civile sont représentés par l’association " Fous de palmiers" et la vôtre.

 La première réunion se tiendrait fin novembre.

 Nous ambitionnons de jouer un rôle actif dans ce comité de pilotage et d’utiliser nos compétences en matière de communication pour faire connaître au grand public la qualité de ses travaux.

 

Derniers articles

25 mai, par Rédaction SNP

Beauveria bassiana souche NPP111B005 : avis sur l’AMM

lien : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/le-beauveria-ca-se-precise.html
L’avis de l’ANSES et l’AMM délivrée pour la préparation Ary-0711b-01 à base de la souche de microorganisme Beauveria bassiana souche NPP111B005, de la (...)

22 mai, par Rédaction SNP

Newsletter n°14

Nous évoquons très volontiers nos excellentes relations avec cette association société savante du monde palmophile. Notre mission est par nature beaucoup plus militante au service de tous les propriétaires de palmiers même (...)

Edito

Edito d’avril 2018

6 mai, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Nous avons poursuivi notre lobbying au bon sens du terme pour plaider l’évidence du maintien pour moins de 24 mois encore du seul phytosanitaire à notre disposition, en l’absence, espérons-le provisoire, de solutions biologiques de remplacement. Quasiment impossible de mobiliser la presse face aux grands censeurs de l’écologiquement correct.....
Nous avons donc saisi à deux reprises la Direction (...)