Accueil > Réglementation > Importation > Le commerce parallèle.... késako

Le commerce parallèle.... késako

mercredi 14 septembre 2016 - Rédaction SNP

 Impressionnant, le document contient 17 pages et vise environ 1000 produits.

Il s’agit de demandes de permis de commerce parallèle d’un produit phytopharmaceutique considéré comme l’équivalent à ceux commercialisés en France. Les demandeurs sont français et souvent étrangers. En ce qui concerne les prix pour les produits habituellement utilisés pour la sauvegarde de nos palmiers les différences sont assez substantielles. Voilà qui peut être intéressant.....

Mais attention il y a deux grandes limites à cela.

* Il vous faudra justifier de la détention du Certiphyto et vous savez qu’en pratique il n’est réservé qu’aux agriculteurs et aux professionnels du végétal ( malgré les demandes persistantes auprès les autorités de notre association et de l’association des Fous de Palmiers).

* Qu’il ne peut être question de faire des commandes qui excéderaient vos besoins personnels ce qui vous mettrez sous le coup de l’interdiction sauf autorisation du commerce de produits phytosanitaires.

Sous ces deux réserves nous allons tester un fournisseur pour le produit dont la matière active est le spinosad lutte contre le paysandisia. Les adhérents intéressés et éligibles peuvent d’ores et déjà nous interroger.

 

Derniers articles

12 décembre, par Rédaction SNP

Palmier dattier classé par l’Unesco symbole de prospérité

Dubai (Published : December 12, 2019 00:22 AFP) The date palm, which was recognised by Unesco on Wednesday, has for centuries played an important role in the establishment and growth of civilisations in the hot and dry (...)

11 décembre, par Rédaction SNP

INRA + IRSTEA = INRAE

À partir du 1er janvier 2020, l’Inra (1) et l’Irstea (2) fusionnent pour devenir l’Inrae.
Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation ont (...)

11 décembre, par Rédaction SNP

l’ Acarien parasite : Centrouropoda spp.

Déjà signalé dans les travaux de Palm Protect ce parasite, vient de faire l’objet de cet article publié dans Zootaxa toutes les voies de la recherche biologique doivent être mises à contribution.
Cette étude poursuit les (...)

Edito

Edito de novembre 2019

13 décembre, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Ce mois l’essentiel de notre énergie a été consacré à la préparation de la 4eme édition des Rencontres de Monaco : Ravageurs de palmiers - 26 novembre 2019.
Pour cette réalisation la collaboration entre notre association et Robert Castellana Liste Phoenix- réseau franco-italien des jardins botaniques a été exemplaire. Mais rien n’aurait été possible sans la mise à disposition d’une salle et une (...)