Accueil > Revue De Presse > La tête dans le sable.....(aussi)

La tête dans le sable.....(aussi)

mercredi 16 novembre 2016 - Rédaction SNP

Décidément, 20’ et Nice-Matin même combat http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1574

Non, il n’y a malheureusement aucun doute la menace de disparition totale des palmiers de la Côte d’Azur est une certitude si on continue de ne rien faire. Ceux qui n’étaient pas venu sur la promenade des Anglais depuis six mois en ont fait l’effrayant constat. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1593 Le département des Alpes-Maritimes est pris en tenaille entre les deux grandes invasions est et ouest de charançons rouges . Les troupes du papillon palmivore paysandisia suivront. Il existe une réglementation très précise depuis 2010. Elle n’est pas parvenue à stopper les envahisseurs tout simplement parce qu’elle est peu appliquée. Les responsables des services espace verts rétorquent qu’ils contrôlent de la situation. Certains propriétaires sont tellement en désaccord qu’ils ont porté la question devant les tribunaux civils et administratifs comme l’évoque l’article. A SNP nous avons déjà été interrogés par des adhérents et nous ne souhaitons pas ouvrir des contentieux avec les collectivités locales. Néanmoins, les villes qui ne respecteraient pas la réglementation s’exposent à des contentieux qui peuvent aller très loin surtout que la récente loi biodiversité ouvre la voie à des actions collectives, sur le fondement du dommage environnemental. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1581

Enfin, allez dire à nos amis espagnols, italiens et du Maghreb que les palmiers dattiers ( dactylifera) sont moins sensibles au charançon C’est tout juste le contraire !!! De plus contrairement au Phœnix Canariensis les attaques se situent sous la couronne et en pied de stipe, d’où des chutes spectaculaires et quelquefois mortelles de palmiers qui ne présentaient aucun signe annonciateur.

En conclusion, tout repose désormais sur les épaules du président de région qui doit sortir les grands moyens..... en mettant en place un véritable plan de lutte intégrée avec les acteurs du comité de pilotage CRP en PACA à savoir en ce qui concerne les propriétaires palmiers, l’association "Fous de palmiers" et la notre. http://www.sauvonsnospalmiers.fr/spip.php?article1592

Portfolio

Derniers articles

17 avril, par Rédaction SNP

Le piégeage et les e-pièges

N’oubliez pas, vous passez à une autre langue n’importe laquelle et vous revenez au français
Development of Automated Devices for the Monitoring of Insect Pests
Andrea Sciarretta*, Pasquale Calabrese
Department of (...)

17 avril, par Rédaction SNP

L’appel à projets de la région Sud (ex PACA)

la Région Sud vient de refondre totalement son site. Ell nous en a informé. Nous en avons profité pour voir quelle place elle avait réservé à la lutte contre les ravageurs de palmiers(portofolio) L’appel à projets "adopt’un (...)

17 avril, par Rédaction SNP

Les fondamentaux

Pour prendre la mesure de notre défi il faut en rappeler les fondamentaux. On relève par ailleurs
- mention du coût exorbitant de la lutte dans les pays occidentaux
- l’importance du piégeage et de la détection précoce (...)

Edito

Edito de février 2019

10 mars, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Retenons la date du 11 février 2019 , celle de la grande réunion de concertation organisée à la DGAL. Nous avons pu très correctement nous exprimer pour dire synthétiquement :
- Toute nouvelle réglementation doit également porter sur le papillon Paysandisia Archon
- Il faut donner un cadre légal même dérogatoire au piégeage massif qui est explicitement recommandé par l’ANSES. Le ministère doit ensuite (...)