Accueil > Documentation > Lutte autocide > La technologie du papillon stérile

La technologie du papillon stérile

mardi 23 février 2016 - Rédaction SNP

 L’actualité documentaire c’est comme l’amour ça ne se commande pas .....

ainsi au lendemain d’un post sur la lutte autocide nous découvrons cette news d’origine IAPPS.

Deux succès exceptionnels aux USA, basés sur des lâchers massifs de mâles rendus infertiles. Pour les producteurs de coton un succès total contre le ver rose. Des lâchers aériens, aujourd’hui par drones, dans une proportion de 25 pour 1. C’est tout de même mieux que du DTT et c’est même plus économique. Les producteurs de pistaches décimés par un ver orange vont faire exactement de même. 

Cette lutte est parfaitement biologique. Les mâles infertiles sont inoffensifs et disparaissent en quelques heures. Une fois encore la même question : pourquoi cette méthode n’a t-elle jamais été envisagée pour le charançon ou pour le papillon palmivore ?

Derniers articles

14 juin, par Rédaction SNP

Le CRP s’attaque aux rapports législatifs.....!!

http://www.assemblee-nationale.fr/15/rapports/r1055-a5.asp
dont.....
« L’action 1 Prévention et gestion des risques inhérents à la production végétale,
Cette action, dotée de 25,4 millions d’euros, a consommé 27,3 millions (...)

12 juin, par Rédaction SNP

Struggle for life, merci de le dire....

Les Cahiers du Fleurissement sont le seul magazine professionnel qui présente des conseils pratiques, simples et concrets en matière d’aménagement du cadre de vie et de fleurissement.
Merci à Martine MEUNIER Directeur des (...)

12 juin, par Rédaction SNP

Porquerolles Miramar saison 2 !

PALMIERS EN DANGER. UN PARTENARIAT "PARC NATIONAL-MÉCÈNES PRIVÉS" POUR LES SAUVER.
( gazette mensuelle de Porquerolles)
L’urgence était là de sauver la palmeraie du bassin du Miramar car le Parc avait déjà abattu 8 sujets (...)

Edito

Edito de mai 2018

5 juin, par Rédaction SNP

Chers amis et passionnés du palmier,
Sans conteste, ce mois a été dominé par la lettre reçue du secrétaire d’État auprès du premier ministre Christophe CASTANER. Nous avions réussi à l’approcher car aux élections régionales de 95 interrogé par SNP il avait manifesté un intérêt personnel pour la sauvegarde des palmiers. Nous ne l’avions pas oublié et lui non plus.
Par ce courrier reconnaissant à votre association le rôle d’un sachant à (...)